En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8197-NATBOI-120 - Postdoctorant H/F en Génomique à l'IBENS, Paris

Postdoctorant H/F en Génomique à l'IBENS, Paris

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 11 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8197-NATBOI-120
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : lundi 30 mai 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2700 € et 3800 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le chercheur-e travaillera au sein de l'équipe "Réplication des chromosomes eucaryotes" dirigée par Olivier Hyrien. Le laboratoire a mis au point une technique de cartographie de réplication de l'ADN par séquençage nanopore d'intermédiaires de réplication marqués par un analogue de la thymidine, la bromodésoxyuridine (BrdU)*. Cette technique sera employée pour étudier le programme de réplication du génome et ses déterminants génétiques et épigénétiques dans des mutants de levure et des cellules humaines éventuellement modifiées par CRISP-Cas9. Selon ses compétences le chercheur-e participera à la réalisation d'expériences de biologie moléculaire et de génétique et/ou aux aspects d'analyse des signaux, de bioinformatique et de modélisation.
*References : Hennion et al Genome Biol 2020. Theulot et al Nature Comm 2022.

Activités

Conception et construction de mutants chez la levure ou dans des cellules humaines. Culture de cellules et marquage au BrdU. Extraction d'ADN. Enrichissement d'intermédiaires de réplication par coupure Cas9, électrophorèse en champs pulsés et capture par affinité. Construction de banques, séquençage nanopore. Détection du BrdU et cartographie génomique des lectures. Analyse des signaux par segmentation linéaire ou intelligence artificielle. Analyses bioinformatiques. Modélisation de la réplication et analyses de profils épigénétiques de la chromatine. Présentation et discussion des résultats en réunion de laboratoire et en congrès. Rédaction d'articles.

Compétences

Un profil combinant une expertise en biologie moléculaire et génétique, bioinformatique et modélisation serait idéal. Des profils plus spécialisés sont également bienvenus. Une expérience en modification du génome humain par CRISPR/Cas9 serait appréciée. Le/la chercheur-e devra interagir de façon productive et collaborative avec tous les membres du laboratoire.

Contexte de travail

L'Institut de biologie de l'ENS (IBENS) est un centre de recherche fondamentale qui mène des recherches originales visant à décrypter les mécanismes fondamentaux au cœur des processus biologiques.
Unité mixte ENS-CNRS-INSERM, l'IBENS accueille plus de 300 personnes regroupées en 30 équipes autonomes conduisant une recherche hautement collaborative et multidisciplinaire qui allie approches expérimentales et théoriques.
L'activité de recherche couvre des champs thématiques variés : Neurosciences, Biologie du développement, Génomique fonctionnelle, Écologie et biologie de l'évolution.
Plusieurs plateformes technologiques, notamment en imagerie, génomique, protéomique et bio-informatique sont à la disposition des chercheurs. Les recherches menées à l'IBENS bénéficient des interactions avec d'autres disciplines présentes à l'ENS (physique, chimie, sciences cognitives, mathématiques). L'IBENS est activement impliqué dans la formation des étudiants et jeunes chercheurs à tous les niveaux.
L'équipe d'accueil Réplication des chromosomes eucaryotes, dirigée par Olivier Hyrien, comprend 3 chercheurs, 1 ingénieur d'étude expérimentaliste, 1 postdoctorant et 3 doctorants ; elle collabore étroitement avec Benjamin Audit et Jean-Michel Arbona à l'ENS de Lyon, spécialistes en analyse du signal, biologie computationelle et intelligence artificielle.
L'objectif de l'équipe est de comprendre les mécanismes de régulation de l'activation des origines de réplication et de la progression des fourches de réplication chez les eucaryotes
Le/la candidat.e travaillera en étroite collaboration avec Olivier Hyrien, Benoît le Tallec, Laurent Lacroix.

Informations complémentaires

Contrat renouvelable deux fois

On en parle sur Twitter !