En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8028-AMEMUS-003 - Ingénieur de recherche H/F en informatique et génie logiciel pour le projet AstroGeo

Ingénieur de recherche H/F en informatique et génie logiciel pour le projet AstroGeo

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 10 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8028-AMEMUS-003
Lieu de travail : PARIS 14
Date de publication : lundi 19 septembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2536.50€ à 2917.66€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Un poste d'ingénieur de recherche de 3 ans en informatique et développement logiciel (1 an, plus 2 ans supplémentaires après évaluation réussie de la première année) au sein de l'ERC AstroGeo (Astronomical Solutions over Geological Time) est proposé à l'Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides (IMCCE, Observatoire de Paris, France) pour travailler avec le Pr. Jacques Laskar et son équipe sur la dynamique à long terme du système solaire et l'analyse statistique des données géologiques. Ces analyses seront utilisées pour établir et contraindre la prochaine génération de solutions astronomiques à long terme pour les calculs paléoclimatiques. Le candidat retenu aura l'opportunité de contribuer à un grand projet collaboratif et de contribuer au développement de méthodes originales pour la dynamique à long terme du système solaire et à l'établissement de méthodes statistiques pour l'analyse des données stratigraphiques.

Nous recherchons un ingénieur ou un chercheur motivé dès la fin d'école d'ingénieur ou le doctorat et plus. Le salaire proposé sera ajusté pour tenir compte de l'expérience. La date d'embauche prévue commence le 1er novembre 2022 avec une certaine flexibilité. Un recrutement au niveau d'ingénieur d'étude pourra être considéré dans le cas d'un candidat particulièrement motivé.

Activités

Le candidat retenu travaillera au sein de l'équipe interdisciplinaire AstroGeo (Astronomie et Géologie) de l'IMCCE (Observatoire de Paris) sur la construction de la dynamique à long terme du système solaire et de ses contraintes à l'aide de l'analyse statistique de données stratigraphiques longues. Plus précisément, il/elle développera des outils et bibliothèques logicielles, de calcul numérique et statistique, permettant à la fois l'analyse et la visualisation des solutions obtenues pouvant impliquer plusieurs téraoctets de données. Ces sorties doivent être formatées de manière conviviale de sorte qu'un utilisateur qui n'est pas expérimenté en informatique puisse utiliser ces données dans ses propres recherches.
Ce travail sera réalisé en étroite collaboration avec les astronomes et géologues du projet AstroGeo. La plupart des développements se feront soit en langage C++, soit en utilisant le système de calcul formel TRIP développé dans l'équipe, et spécialement adapté à la mécanique céleste (www.imcce.fr/trip). TRIP est un système complet de calcul formel, avec sa propre syntaxe, qui comprend environ 400 000 lignes de code C++ orienté objet. Le candidat devrait être en mesure de contribuer à TRIP avec l'ajout de bibliothèques dédiées qui seront utiles dans le développement du projet AstroGeo.

Compétences

Le candidat aura une solide formation en génie logiciel et programmation obtenue dans une école d'ingénieur spécialisée ou via une formation doctorale en informatique. Une expertise des outils de développement logiciel et de certains langages de programmation logicielle est nécessaire.
La capacité de passer à d'autres langages informatiques sera nécessaire car une grande partie du développement se fera dans TRIP. Le candidat devra également être à l'aise avec la gestion d'un grand nombre de données et son intégration dans des bases de données conviviales.

Au cours de vos précédentes expériences, vous avez développé les compétences ou acquis les connaissances suivantes :
- Maîtrise du langage C++17 et des langages impératifs (C,…).
- Maîtrise des chaînes de compilation (cmake, …).
- Maîtrise des langages de script shell et connaissance minimale en python.
- Maîtrise de la programmation parallèle (threads ou openmp).
- Connaissance en bases de données.
- Connaissance en calcul numérique et statistique.
- Connaissance du développement de langage interprété (bison, flex, …)
- Pratique courante de la gestion de source (git), d'une forge logicielle (gitlab, …) et d'outils collaboratifs (overleaf, …).
- La pratique de méthode DevOps (jenkins, docker, gitlab CI/CD, …) serait un plus.
- La connaissance de framework Web (javascript, node, vuejs, wordpress, ...) et du développement d'API REST sera appréciée.

Vous faites preuves des qualités humaines suivantes :
- Capacité à la recherche collaborative.
- Autonomie, initiative et rigueur.
- Maîtrise de l'anglais technique.

Contexte de travail

Selon la théorie de Milankovitch (Milankovitch, 1941), une partie des grands changements climatiques du passé est due aux variations de l'insolation à la surface de la Terre résultant de la déformation de son orbite résultant des perturbations gravitationnelles des autres planètes. Ces variations peuvent être extraites des enregistrements stratigraphiques accumulés sur plusieurs millions d'années (Ma). La corrélation entre les données géologiques et les calculs de mécanique céleste est désormais suffisamment établie pour que les échelles de temps géologiques des périodes les plus récentes soient construites à partir des solutions astronomiques (Laskar et al, 2004).

Cependant, l'extension de ce travail est difficile car la mécanique céleste ne permet pas de retracer les orbites planétaires au-delà de 60 Ma en raison du caractère chaotique du mouvement des planètes (Laskar, 1989). Le projet AstroGeo vise à dépasser cet horizon de prévisibilité, imposé par les lois de la gravitation. Ceci sera réalisé en considérant des méthodes statistiques et en utilisant des données géologiques anciennes comme contrainte supplémentaire dans l'obtention de solutions astronomiques. AstroGeo visera plus généralement à amener les solutions astronomiques à un niveau supérieur de précision et de validité temporelle.

Informations complémentaires

Le candidat doit soumettre une lettre de motivation, un CV et une liste de publications et/ou projets développés. Les lettres de recommandation seront appréciées. Les candidatures doivent être soumises de préférence avant le 31 août 2022. Les candidatures ultérieures peuvent être considérées tant que le poste reste vacant. Les demandes d'informations complémentaires et les lettres de recommandation doivent être adressées par mail à jacques.Laskar@obspm.fr.
Avantages inclus : assurance maladie, congé de maternité / paternité, participation au déjeuner, supplément familial pour les enfants, participation aux transports en commun, cotisations de retraite.

On en parle sur Twitter !