En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7642-ELODUB-002 - Post-doctorat d'un an en spectroscopie théorique (H/F)

Post-doctorat d'un an en spectroscopie théorique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7642-ELODUB-002
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : vendredi 11 janvier 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2300 et 2600 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Développer des fonctionnelles de la densité en suivant l'approche du connecteur. Tester les résultats sur des modèles simples mis en place par le chercheur. Proposer une extension de l'approche au cas dépendant du temps.

Activités

Recherche : crayon-papier et ordinateur

Compétences

- Physique de la matière condensée
- mathématiques
- fortran.

Contexte de travail

Le laboratoire des Solides Irradiés est une Unité mixte de recherche implanté sur le site de l'Ecole polytechnique. Le laboratoire est affilié à trois tutelles Ecole polytechnique, CEA et CNRS. Il compte en moyenne 64 personnes dont 41 permanents. Il développe des activités de recherche fondamentale interdisciplinaires, théoriques et expérimentales, de physique du solide et des matériaux qui s'appuient sur des équipements et plateformes uniques comme FemtoArpes, l'ETSF et l'accélérateur SIRIUS et d'autres communes à plusieurs laboratoires de l'Ecole polytechnique comme la plateforme multi-sollicitations pour l'évaluation in-situ de la fiabilité des nanocomposants, PLATINE, et le centre de diffraction X, DIFFRAX.

Le-la titulaire du poste sera directement rattaché à l'équipe de recherche "spectroscopie théorique"

On en parle sur Twitter !