En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7616-ELELUP-001 - Post-doc (H/F) : Calcul des propriétés optique en TDDFT

Post-doc (H/F) : Calcul des propriétés optique en TDDFT

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 2 mars 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7616-ELELUP-001
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mardi 9 février 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2530 € brut mensuel
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'objectif principal du projet est de développer des méthodes théoriques dans le cadre de la théorie de la fonctionnelle de la densité dependent du temps avec separation de portée pour le calcul des propriétés optiques des solides, atomes et molecules. Le projet sera sous la supervision du Dr. Eleonora Luppi du Laboratoire de Chimie Théorique (LCT) Sorbonne Université en collaboration avec Dr. Julien Toulouse (LCT) et Dr. Antoine Levitt (Inria and CERMICS, ENPC).

Activités

L'agent sera en charge d'un projet de recherche mettant l'accent sur le développement de méthodes numériques pour reproduire les excitons dans les solides.
Le développement sera effectué dans le cadre du schéma RSH (Range-Separated Hybrid), qui combine Hartree-Fock (HF) à longue portée et une fonction de densité à courte portée approximation (DFA).

Compétences

La personne candidate devra avoir un doctorat en chimie ou en physique.
L'intérêt et l'expérience en chimie théorique et computationnelle, en physique et en mathématiques, ainsi que la capacité d'interpréter et d'appliquer des résultats dans des applications pratiques sont essentiels.
Des compétences en programmation (fortran, C, C ++, MPI, Open MP, etc.) seront un atout.

Contexte de travail

Le contrat de postdoc actuel est financé par EMERGENCE@INC2021.
Le Laboratoire de Chimie Théorique (LCT) fait partie de Sorbonne Université .
Le LCT rassemble plus de 30 chercheurs permanents travaillant dans divers domaines de la chimie computationnelle et théorique.

Contraintes et risques

N/A

On en parle sur Twitter !