En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7589-BENFUK-001 - Stage post-doctoral en physique des particules théorique (H/F)

Stage post-doctoral en physique des particules théorique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : samedi 25 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7589-BENFUK-001
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : samedi 13 novembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2750 et 4100 EUR bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le candidat devra mener des recherches en physique des particules théorique ayant trait à la phénoménologie au-delà du Modèle Standard, la physique des collisionneurs et la matière noire. Le candidat sélectionné sera hébergé au Laboratoire de Physique Théorique et Hautes Énergies (LPTHE) à Sorbonne Université dans le centre de Paris (France). Le poste est soutenu par le projet ANR DMwithLLPatLHC impliquant Benjamin Fuks, Mark Goodsell et Filippo Sala. Le contrat devra être mis en place à l'automne 2022 et durera deux ans.

Activités

Le candidat devra mener des recherches, publier des résultats originaux et les présenter aux conférences et ateliers nationaux et internationaux. Une participation à la vie locale du laboratoire et des interactions avec la communauté de physique des particules parisienne et française sont attendues.

Compétences

On recherche des candidats avec des intérêts de recherche incluant la physique au-delà du Modèle Standard, la physique des collisionneurs et la matière noire. Le candidat sélectionné doit avoir obtenu son doctorat avant le début du contrat.

Contexte de travail

Le Laboratoire de Physique Théorique et Hautes Énergies (LPTHE) à Paris a une équipe forte de chercheurs travaillant sur la physique théorique des particules élémentaires et la cosmologie. Elle inclut pour le moment 10 membres permanents, 2 chercheurs post-doctorants et 7 doctorants. Les activités de l'équipe comprennent la chromodynamique quantique perturbative, la phénoménologie au-delà du Modèle Standard, la physique des astroparticules et la cosmologie.

Contraintes et risques

Néant.

On en parle sur Twitter !