En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7197-THOONF-001 - Caractérisation des propriétés acido-basiques d'oxy-hydroxy-fluorure de métau (H/F)

Caractérisation des propriétés acido-basiques d'oxy-hydroxy-fluorure de métau (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 10 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7197-THOONF-001
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : lundi 19 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 15 mois
Date d'embauche prévue : 2 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2805,35 € brut pour une expérience entre 0 et 2 ans
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au CNRS, au sein du LRS (Sorbonne Université - Paris), le/la post doctorant aura pour mission de caractériser l'acidité et la basicité de matériaux de type oxy(hydroxy)fluorure métalliques par adsorption de molécules sondes suivie par spectroscope IR et par l'intermédiaire de réactions catalytiques modèles en phase gaz

Activités

Le/la post doctorant(e)(avec une expérience de moins de 2 ans après l'obtention de la thèse) contribuera en particulier à différents aspects du projet :
- la caractérisation des matériaux fluorés synthétisés par adsorption de molécules sondes suivie par spectroscopie Infrarouge,
- la réalisation de tests catalytiques en phase gaz suivie de l'analyse des produits de réaction par CPG,
- la présentation des résultats obtenus lors des réunions d'avancement du projet, lors de conférences et par la rédaction de rapports d'avancement et d'articles scientifiques.

Compétences

- Caractérisation de matériaux catalytiques par adsorption de molécules sondes suivie par différentes techniques avec une préférence pour la spectroscopie Infrarouge.
- Etude de l'activité catalytique des matériaux (catalyse en phase gaz ; analyse des produits de réaction par chromatographie en phase gaz).
- Autonomie dans la conduite d'expériences et leurs exploitations.
- Bonne aptitude à la présentation orale de résultats, à la rédaction de rapports d'avancement et de publications.

Contexte de travail

Le Laboratoire de Réactivité de Surface (LRS UMR 7197) est une unité mixte de recherche (UMR) de Sorbonne Université - Faculté des Sciences et Ingénierie et du CNRS (INC) dans les domaines de la chimie. Le Laboratoire de Réactivité de Surface a été crée il y a presque 40 ans par le Professeur Michel CHE. Il regroupe 33 chercheurs et enseignants-chercheurs et 12 personnels techniques et administratifs permanents, et autour de 20 non permanents. Le LRS a développé une politique scientifique autour de la chimie des surfaces dans les domaines de la catalyse et de la préparation de catalyseurs, des bio-interfaces et de l'électrochimie. http://www.lrs.upmc.fr/fr/index.html
Dans le cadre du projet ANR « Inorganic Fluorides-Hydroxides-Oxides nanomaterials as a new family of tunable and selective Basic Catalysts (FluHOMat ; https://anr.fr/Project-ANR-21-CE08-0020) » des nanomatériaux de type oxy-hydroxy-fluorure de métaux sont synthétisés de façon à obtenir une famille de matériaux dont le caractère acido-basique peut être ajusté en fonction du rapport F/OH [Xu et al., Catal. Sci. Technol., 2019, 9, 5793] mais aussi en jouant sur la nature du métal.
Ce projet est le fruit d'une collaboration entre l'Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers (IC2MP), l'Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux (ICMCB) et le Laboratoire de Réactivité de Surface (LRS, Paris). Au sein de ce consortium, le rôle majeur du LRS est de caractériser les propriétés acido-basiques des matériaux synthétisés par IC2MP et l'ICMCB. L'objectif est d'identifier les paramètres clés des différentes voies de synthèse qui permettent d'ajuster l'acido-basicité des matériaux et donc l'activité catalytique pour des réactions de conversion de molécules oxygénées (dérivées de la biomasse).
Pour ce faire, l'acidité et la basicité des matériaux seront caractérisées par adsorption de CO à basse température [Hadjiivanov et al., Adv. Catal., 2002, 47, 307] et de propyne [C. Chizallet et al., Catal. Today, 2006, 116, 196] à température ambiante, suivie par spectroscopie Infrarouge. Ces mesures seront complétées par des mesures d'activité catalytique pour la réaction de conversion d'alcool (2-methyl-3-butyn-2-ol et isopropanol) qui sont des réactions modèles très utilisées pour évaluer l'acidité ou la basicité des matériaux catalytiques [Lauron-Pernot, Catal. Rev., 2006, 48, 315].
Le ou la post-doctorant(e) sera sous la responsabilité du Professeur Hélène LAURON-PERNOT responsable scientifique du projet au sein du LRS.

Contraintes et risques

- Manipulation de produits chimiques
- Le(La) candidat(e) sera soumis au règlement intérieur du laboratoire pour ce qui concerne toutes les règles d'hygiène et sécurité
- Courtes missions éventuelles en France ou à l'étranger, en particulier avec les partenaires du projet ANR

Informations complémentaires

Projet financé par l'ANR (https://anr.fr/Project-ANR-21-CE08-0020).

On en parle sur Twitter !