En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7182-MICRIV-002 - CDD jeune chercheur (H/F) - modification et fonctionnalisation de poly- et d'oligosaccharides

CDD jeune chercheur (H/F) - modification et fonctionnalisation de poly- et d'oligosaccharides

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7182-MICRIV-002
Lieu de travail : THIAIS
Date de publication : lundi 30 septembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 2 décembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2695,56 à 3 841,41 euros bruts/mois
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre d'un projet ANR (PRCE) regroupant deux laboratoires académiques et une société de biotechnologie, la personne recrutée participera à un projet pluridisciplinaire associant chimistes et biologistes et consistant en la synthèse et l'évaluation de composés bioactifs, utilisables dans le traitement de l'obésité.

Activités

- synthèse de composés associant un sucre (oligosaccharide ou macromolécule) à un complexe organométallique
- caractérisation complète des composés synthétisés

Compétences

- jeune chercheur H/F (-2 ans de post-doc)
- titulaire d'un doctorat en chimie, idéalement en synthèse multi-étapes basée sur les sucres (GAG, Dextran, oligosaccharides...)
- solide expérience en modification et/ou fonctionnalisation d'oligo- et/ou de polysaccharides.
- autonome pour tout ce qui concerne la synthèse, la purification, la caractérisation et le contrôle des modifications apportées aux (macro)molécules de départ.

Contexte de travail

La personne recrutée travaillera en étroite collaboration avec les biologistes (coordinateurs du projet ANR) et sous la responsabilité de deux directeurs R&D issus de deux laboratoires : l'un académique, l'autre industriel.
L'essentiel du travail sera réalisé au sein de l'Institut de Chimie et des Matériaux Paris-Est (ICMPE, UMR 7182 CNRS-UPEC). Ce laboratoire académique localisé à Thiais (94) est spécialisé dans le domaine de la chimie et de la science des matériaux.
La personne recrutée pourra être amenée à se déplacer jusqu'aux laboratoires du partenaire industriel situés en région parisienne.

Contraintes et risques

La personne recrutée devra respecter les bonnes pratiques de laboratoires usuelles de la synthèse organique et éventuellement se conformer aux consignes particulières indiquées par le service H&S.
La nature des travaux de même que les résultats obtenus seront soumis aux règles de la confidentialité.

Informations complémentaires

envoyer CV complet + lettre de motivation

On en parle sur Twitter !