En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5797-JERBAU-041 - CDD chercheur dans le domaine de l'accélération laser plasma d'ions (H/F)

CDD chercheur dans le domaine de l'accélération laser plasma d'ions (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 20 mai 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5797-JERBAU-041
Lieu de travail : GRADIGNAN
Date de publication : jeudi 29 avril 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2648 euros - 3053 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Notre groupe explore une solution basée sur des buses micrométriques générant des jets de gaz de haute densité [https://doi.org/10.1063/1.5116337]. Le(la) chercheur(euse) recruté(e) devra d'une part concevoir des cibles optimisées pour les interactions laser-plasma à hautes cadences et d'autre part développer des méthodes innovantes pour caractériser tir à tir les ions accélérés à taux de répétitions élevés.
Il/elle sera notamment amené à :
- Contribuer au développement et tests d'un détecteur à localisation de protons temps réel équipant des spectromètres dispersifs utilisés pour la détection des ions accélérés. Pour cela il/elle utilisera notamment des outils de simulation (ex: GEANT4).
- Concevoir et réaliser les premières expériences d'accélération Laser-plasma d'ions sur des installations laser à taux de répétition élevé et prendre en charge des analyses de données.
- Contribuer aux simulations numériques d'interaction laser-plasma (code PIC SMILEI).

Activités

L'accélération laser-plasma suscite un grand intérêt en raison de la brièveté et de l'intensité exceptionnelles des faisceaux de particules qu'elle produit. De nouvelles installations laser (APOLLON, ELI, VEGA3, etc.) fournissent désormais des impulsions PW à des taux de répétition pouvant atteindre 10 tirs par seconde. Ces cadences de tirs sont nécessaires pour la mise en œuvre d'applications de ces faisceaux telles que la production de radio-isotopes, l'imagerie médicale, etc…. Elles ouvrent également la voie pour l'étude de processus nucléaires se produisant dans des plasmas, impossibles à effectuer auprès des accélérateurs conventionnels.
Deux enjeux majeurs limitent l'accélération laser-plasma d'ions : les cibles d'interaction et les détecteurs. Jusqu'à présent, des cibles solides convenant aux anciennes cadences de tir (~1 tir / heure) étaient utilisées pour accélérer les ions. La production de débris avec de telles cibles est un problème majeur à des taux de répétition plus élevés. Le deuxième problème concerne le bruit de fond élevé généré par l'impulsion électromagnétique (EMP) et le flash de rayons X lors d'un tir laser, interdisant l'utilisation de détecteurs de particules temps réels standards.

Compétences

Le/la Candidat(e) devra avoir :
• Un doctorat expérimental dans au moins l'un des domaines suivants : accélération laser plasma, physique des plasmas, physique atomique ou subatomique.
• Des compétences en analyse de données, en codage (la connaissance d'au moins un langage de programmation est requise) et/ou simulations numériques.
• Un savoir-faire dans la mise en œuvre de diagnostics optiques et de l'instrumentation associée

La connaissance de la langue française n'est pas obligatoire.

Contexte de travail

Des expériences d'une durée allant jusqu'à 4 semaines auront lieu auprès d'installations laser nationales et internationales (LULI, GSI Allemagne, CLPU Espagne, APOLLON France, …). Le candidat retenu pourra proposer des expériences sur d'autres installations.

Les candidats intéressés doivent nous contacter pour plus de détails

On en parle sur Twitter !