En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5535-SARADE-005 - PostDoctorant (e) en Régulation de l'expression des génomes mammifères H/F

PostDoctorant (e) en Régulation de l'expression des génomes mammifères H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 19 avril 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5535-SARADE-005
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 29 mars 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 13 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Selon expériences de 2676€ Brut 2150€ Net à 3800€ Brut 3080€ Net
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le/la postdoc prendra part à un projet dont le but est comprendre le rôle des structures secondaires de l'ADN et de certains de leurs ligands dans la régulation de l'expression du génome. Il/elle emploiera des techniques de génomique fonctionnelles pour ses investigations courantes dans le laboratoire.

Activités

- Modifications ciblées du génome par CRISPR/Cas9.
- ChIP-seq/RNA-seq/ cartographie génomique de structures secondaires.
- Reporter assay à l'échelle du génome.
- Analyses bioinformatiques.

Compétences

Le/la candidat (e) doit avoir obtenu une thèse dans les domaines de la génétique, de la biologie moléculaire avec des connaissances en transcription/chromatine et de génomique fonctionnelle. Il/elle sera familier aux approches de CRISPR et/ou de séquençage à haut débit. Des connaissances en bioinformatique pourront être utile mais ne sont pas obligatoire.

Contexte de travail

L'Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier est une unité mixte de recherche CNRS et Université de Montpellier, de 180 personnes reparties en 15 groupes de recherche, 9 services communs (dont 5 mutualisés avec d'autres unités en biologie santé du campus CNRS) et 9 plateformes technologiques et scientifiques, à la pointe de la technologie (http://biocampus.cnrs.fr), dans une atmosphère internationale.
L'IGMM est un institut multidisciplinaire dont les travaux ont un impact international fondamental et appliqué en biologie moléculaire et cellulaire.
L'équipe « Transcription et Epigénétique », dirigée par Jean-Christophe Andrau, s'intéresse aux mécanismes de la transcription basale et à la régulation de la transcription et de la chromatine aux promoteurs et enhancers. Nous recherchons un(e) postdoctorant(e) motivé(e) et dynamique, ayant de bonnes compétences en édition du génome et/ou en génomique fonctionnelle. Le/la candidat(e) pourra être renouvelé(e) à l'issue d'un premier contrat d'un an sur une à deux années supplémentaires.
Plus d'information au lien suivant : http://www.igmm.cnrs.fr/
Quelques publications récentes du groupe :
-Alternative Enhancer Usage and Targeted Polycomb Marking Hallmark Promoter Choice during T Cell Differentiation.
Maqbool MA, Pioger L, El Aabidine AZ, Karasu N, Molitor AM, Dao LTM, Charbonnier G, van Laethem F, Fenouil R, Koch F, Lacaud G, Gut I, Gut M, Amigorena S, Joffre O, Sexton T, Spicuglia S, Andrau JC. Cell Rep. 2020 Aug 18;32(7):108048. doi: 10.1016/j.celrep.2020.108048.
-The Landscape of L1 Retrotransposons in the Human Genome Is Shaped by Pre-insertion Sequence Biases and Post-insertion Selection.
Sultana T, van Essen D, Siol O, Bailly-Bechet M, Philippe C, Zine El Aabidine A, Pioger L, Nigumann P, Saccani S, Andrau JC, Gilbert N, Cristofari G. Mol Cell. 2019 May 2;74(3):555-570.e7. doi: 10.1016/j.molcel.2019.02.036. Epub 2019 Apr 4
-Tyrosine-1 of RNA Polymerase II CTD Controls Global Termination of Gene Transcription in Mammals.
Shah N, Maqbool MA, Yahia Y, El Aabidine AZ, Esnault C, Forné I, Decker TM, Martin D, Schüller R, Krebs S, Blum H, Imhof A, Eick D, Andrau JC. Mol Cell. 2018 Jan 4;69(1):48-61.e6. doi: 10.1016/j.molcel.2017.12.009.
-Dynamic recruitment of Ets1 to both nucleosome-occupied and -depleted enhancer regions mediates a transcriptional program switch during early T-cell differentiation.
Cauchy P, Maqbool MA, Zacarias-Cabeza J, Vanhille L, Koch F, Fenouil R, Gut M, Gut I, Santana MA, Griffon A, Imbert J, Moraes-Cabé C, Bories JC, Ferrier P, Spicuglia S, Andrau JC. Nucleic Acids Res. 2016 May 5;44(8):3567-85. doi: 10.1093/nar/gkv1475. Epub 2015 Dec 15.
-Lineage-specific enhancers activate self-renewal genes in macrophages and embryonic stem cells.
Soucie EL, Weng Z, Geirsdóttir L, Molawi K, Maurizio J, Fenouil R, Mossadegh-Keller N, Gimenez G, VanHille L, Beniazza M, Favret J, Berruyer C, Perrin P, Hacohen N, Andrau JC, Ferrier P, Dubreuil P, Sidow A, Sieweke MH. Science. 2016 Feb 12;351(6274):aad5510. doi: 10.1126/science.aad5510. Epub 2016 Jan 21.
-High-throughput and quantitative assessment of enhancer activity in mammals by CapStarr-seq.
Vanhille L, Griffon A, Maqbool MA, Zacarias-Cabeza J, Dao LT, Fernandez N, Ballester B, Andrau JC, Spicuglia S. Nat Commun. 2015 Apr 15;6:6905. doi: 10.1038/ncomms7905.

On en parle sur Twitter !