En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5516-JULDEB-009 - Ingénieur d'Etude de plateforme technologique en élaboration et caractérisation de composants optiques H/F

Ingénieur d'Etude de plateforme technologique en élaboration et caractérisation de composants optiques H/F


Date Limite Candidature : vendredi 21 mai 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5516-JULDEB-009
Lieu de travail : ST ETIENNE
Date de publication : vendredi 30 avril 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 31 mai 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2076,88 brut
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur(e) assurera la conception et le développement de méthodes de lithographie optique (directe ou par holographie) pour la microstructuration de couches minces optiques (composants diffractifs). Il sera aussi en charge des développements de couches minces fonctionnelles (chimie, solgel).

Activités

•S'impliquer dans la nouvelle plateforme NanoSaintEtienne (Salle blanche dédiée à la microstructuration de surface et le développement de matériaux pour l'optique).
•Développer et conduire des procédés de microstructuration par lithographie optique (directe et par interférence).
•Mettre en œuvre plusieurs techniques pour la synthèse (principalement sol-gel) et la caractérisation de couches minces optiques pour la fonctionnalisation de surface (en vue d'une gravure).
•S'impliquer dans les projets (industriels, ANR, européens…) de l'équipe Matériaux et Surfaces Fonctionnels du département Optique Photonique et Surfaces du laboratoire.
•Rédiger des protocoles, rapports d'analyses et des notes techniques.

Compétences

•Connaissances approfondies de la physique, chimie, matériaux, optique, sciences et techniques d'élaboration et de caractérisation de couches minces et de composants (dépôt, lithographie, gravure, assemblage…).
•Connaissances générales des principes et techniques de caractérisation des matériaux, chimie et optique.
•Compétences souhaitées en technologies planaires, procédés de lithographie optique, synthèse de solutions chimiques (procédés solgel), optique diffractive.
•Connaître et savoir respecter les règles d'hygiène et sécurité.
•Bonne maîtrise de l'Anglais écrit et oral : capacité à lire et à comprendre les notices techniques et les publications du domaine ; à dialoguer avec les utilisateurs et partenaires étrangers…

Contexte de travail

Le laboratoire Hubert Curien est une unité mixte de recherche du CNRS et de l'Université Jean Monnet de Saint-Etienne. Avec près de 220 personnes il est l'un des plus importants laboratoires de recherche du pôle universitaire stéphanois.
Le poste s'inscrit dans la mise en place d'une plateforme technologique (NanoSaintEtienne) dédiée aux activités de microstructuration de surfaces par lithographie optique (écriture directe ou par interférences) dans un environnement spécifique (salle blanche de 200 m2, avec locaux techniques associés).
Cette dynamique s'accompagne par de nombreux projets récemment obtenus par le laboratoire (industriels, région, ANR, européens) qui nécessitent le développement de nouvelles couches minces fonctionnelles microstructurées dans les domaines des capteurs, des lasers, de l'énergie…En outre, le laboratoire est fortement impliqué dans le Labex Manutech-SISE (Science et Ingénierie des Surfaces et des Interfaces) et porteur d'une EUR (Manutech-SLEIGHT, « Surfaces Light Engineering, Health & Society »), destinée aux activités pluridisciplinaires autour de l'interaction lumière/matière, dans laquelle la microstructuration de surface est très présente.

Contraintes et risques

risques laser,
risques chimiques.

On en parle sur Twitter !