En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5249-MURCHA-001 - Contrat post-doctoral en photosynthèse artificielle (H/F)

Contrat post-doctoral en photosynthèse artificielle (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5249-MURCHA-001
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : mercredi 20 mai 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2648.79 à 3054,06 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La personne sera recrutée pour développer le projet PhotoAcc : "Photo-accumulation de charge bio-inspirée : de la conception de nouveaux systèmes à l'optimisation de processus redox multi-électroniques d'intérêt".

Activités

La personne recrutée aura en charge :
- La synthèse et la caractérisation de nouveaux complexes de ruthénium photoactifs possédant des ligands aromatiques pi-étendus.
- Le décryptage de leurs propriétés de stockage de charges photo-induit.
- L'étude de leur réactivité dans des processus redox multi-électroniques.

Compétences

La personne recrutée doit être titulaire d'un doctorat en chimie moléculaire et posséder une solide expertise en synthèse organique (techniques de purification, techniques de manipulations sous atmosphère inerte et techniques de caractérisation spectroscopiques classiques : RMN, infrarouge, absorption UV visible).
Nous recherchons des candidat(e)s fortement motivé(e)s et désireux(ses) d'élargir leurs champ de compétences dans un environnement scientifique dynamique et pluridisciplinaire.

Contexte de travail

La personne sera recrutée par le CNRS et intègrera le laboratoire LCBM, unité mixte de recherche (UMR 5249 UGA/CNRS/CEA) située au CEA/Grenoble et composée d'environ 80 personnes. Il/Elle rejoindra l'équipe SolHyCat(https://www.solhycat.com/) composée de 6 permanents dont 1 AI et 1 IR,8 doctorants et 3 post-doctorants.
L'équipe est en collaboration internationale sur ce projet, financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) dans le cadre d'un consortium regroupant quatre équipes de recherche de renommée internationale.
Les moyens dont dispose l'agent sont un poste bureautique, des paillasses, des appareillages de chimie, salle de réunion et de convivialité.

Contraintes et risques

Néant.

On en parle sur Twitter !