En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5221-SYLCAL-001 - Ingénieur Projet - Programme Ingénieur Transfert CNRS (H/F)

Ingénieur Projet - Programme Ingénieur Transfert CNRS (H/F)


Date Limite Candidature : mercredi 1 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5221-SYLCAL-001
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mercredi 11 janvier 2023
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : négociable selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Sous la direction du responsable de la Plateforme OptoMicrofluidique de Montpellier (POMM), la personne recrutée a pour mission de développer les partenariats (collaborations et prestations) entre la plateforme POMM et les industriels ou communautés scientifiques. Pour cela, elle sera en charge de :
o Prospecter auprès d'entreprises ou communautés scientifiques afin de faire émerger de nouveaux partenariats (collaborations de recherche, études, prestations),
o Participer au montage et au suivi de ceux-ci,
o Réaliser des prestations ou études scientifiques et technologiques en relation avec ces nouveaux partenaires

Activités

- Démarcher des entreprises et des équipes de recherche pour développer la relation partenariale de la plateforme POMM
o Identifier des besoins,
o Construire une offre de recherche et de services et la communiquer auprès de potentiels partenaires,
o Faire émerger des projets partenariaux.
o Tenir un jour à un CRM (Customer Relationship Management)
- Participer à la construction des projets
o Budgétiser le coût demandé pour le partenariat et négocier avec le client,
o Piloter et réaliser les études et prestations.
- Participer aux développements technologiques de la plateforme.
- Rapporter votre activité de manière hebdomadaire au responsable de la plateforme

Compétences

Savoirs et savoir-faire technique
- Doctorat en physico-chimie des matériaux,
- Connaissances en microfluidique et techniques de fabrication,
- Connaissance en impression 3D,
- Maîtrise des langues française et anglaise,
- Une formation de type markéting de l'innovation est un plus.
Compétences relationnelles :
- Rigueur, autonomie et sens du collectif,
- Sens de l'écoute et capacité à convaincre,
- Facilités de communication notamment à l'oral,
- Pragmatisme et ténacité.

Contexte de travail

Au niveau national :
Le "Programme Ingénieurs-transfert" du CNRS prévoit le déploiement sur 3 ans de 100 nouveaux agents en charge de l'augmentation de l'activité partenariale des unités sous tutelle. Le plan de recrutement démarre en 2022, avec la création de 33 premiers postes. La Plateforme OptoMicrofluidique de Montpellier (POMM) du Laboratoire Charles Coulomb (L2C) de l'Université de Montpellier a candidaté et obtenu un de ces postes.
Au niveau de la plateforme POMM :
POMM a été créée en mars 2019 au sein du Laboratoire Charles Coulomb (L2C – UMR 5221) de l'Université de Montpellier. Au sein de l'axe « Physique Appliquée (PA) » du L2C, POMM s'appuie sur l'ensemble du parc instrumental et sur les compétences scientifiques et techniques de l'équipe "Matériaux Hybrides et Nanostructurés (MHN)" qui concernent les matériaux hybrides organiques-inorganiques photostructurables (MHOIP) dédiés à la fonctionnalisation de surfaces, la fabrication de composants optiques intégrés et de dispositifs microfluidiques.
La réflexion sur la mise en place d'une plateforme régionale basée sur la richesse des MHOIP pour la microstructuration de surface au sein d'une technologie dédiée a montré qu'il existait un besoin très important d'accélérer l'innovation et la R&D depuis le simple circuit microfluidique ou optomicrofluidique jusqu'au Lab-on-a-Chip et que cette nouvelle technologie pourrait y répondre. En 2019, grâce à l'identification de ces besoins et le soutien appuyé de l'ensemble des partenaires locaux, le projet POMM a été lauréat de l'appel à projet « Plateformes Régionales de Recherche et d'Innovation » de la région Occitanie.
La responsabilité scientifique de POMM est assurée par un enseignant-chercheur. Son fonctionnement opérationnel est assuré par un assistant-ingénieur assurant la mise en œuvre des projets et la maintenance des équipements.

On en parle sur Twitter !