En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5200-EMMBAY-011 - Chercheur(e) Post-Doctorant (H/F) en biologie cellulaire

Chercheur(e) Post-Doctorant (H/F) en biologie cellulaire

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 13 mai 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5200-EMMBAY-011
Lieu de travail : VILLENAVE D ORNON
Date de publication : jeudi 11 mars 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre entre 2648€ et 3054€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre d'un projet ERC, le/la post-doctorant(e) aura en charge l'étude du rôle des contacts membranaires dans la régulation des échanges intercellulaires chez les plantes, via les plasmodesmes. Le projet vise à identifier les mécanismes moléculaires contrôlant les contacts entre le réticulum endoplasmique et la membrane plasmique au sein des plasmodesmes et établir leur fonctionnalité pour les échanges intercellulaires et le développement de la plante. Le candidat(e) travaillera dans une équipe de 6-8 personnes sous la direction scientifique d'Emmanuelle Bayer.

Activités

le/la candidat(e) devra mettre au point et conduire, un ensemble d'expérimentations :
• Réalisation/conception d'expériences sophistiquées pour l'analyse de la connectivité intercellulaire
• Génération de lignées mutant perte ou gain de fonction chez Arabidopsis
• Identification de partenaires protéique d'interaction
• Etude in vivo de localisation de protéines et lipides d'intérêts par microscopie confocale
• Analyse de l'ultrastructure des plasmodesmes par tomographie électronique in planta:
• Cryo-electron microscopie sur proteoliposomes
• Etudes des interactions lipides /protéines

Compétences

Profil en biologie cellulaire et du développement
• Bases de biologie moléculaire et cellulaire, biochimie et génétique
• Génération de lignées Arabidopsis transgéniques
• Compétence en microscopie photonique et live-imaging
• Expertise en analyse d'image, et traitement de données
• Rigueur, travail en équipe
• Autonomie, capacité d'organisation de synthèse et esprit critique
• Anglais expression et compréhension écrites et orales : excellent niveau requis
• Expérience en biologie végétale souhaitée

Contexte de travail

Le/la post-doctorant(e) travaillera, au sein du Laboratoire de Biogenèse Membranaire UMR5200, avec plusieurs membres de l'équipe, dans le contexte de l'ERC BRIDGING qui vise à mettre en évidence les mécanismes moléculaires régulant les contacts membranaires chez les plantes.

Contraintes et risques

aucune

Informations complémentaires

Le/la post-doctorant(e) travaillera, au sein du Laboratoire de Biogenèse Membranaire UMR5200, avec plusieurs membres de l'équipe, dans le contexte de l'ERC BRIDGING qui vise à mettre en évidence les mécanismes moléculaires régulant les contacts membranaires chez les plantes.

On en parle sur Twitter !