En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5128-CHRBOI-004 - Chercheur H/F en chimie des polymères

Chercheur H/F en chimie des polymères

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 28 avril 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5128-CHRBOI-004
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : mercredi 7 avril 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2943 euros bruts mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le chercheur sera recruté au sein du laboratoire Catalyse, Polymérisation, Procédés et Matériaux (CP2M – UMR5128). Il travaillera en collaboration étroite avec un partenaire industriel du laboratoire.
Le projet concerne la conception de catalyseurs et de nouveaux polymères à base de monomères durables, selon un procédé intensifié et sans solvant. Ces nouveaux polymères possèdent un potentiel d'applications larges, en lien avec la politique et la vision durable de l'acteur industriel.
Les nouveaux polymères thermoplastiques considérés présentent un panel de caractéristiques larges, ce qui représente une richesse et une diversité scientifiques permettant de conduire à la publication des travaux de recherche dans différents journaux. Centrée sur l'obtention de catalyseurs hétérogènes originaux et sur la synthèse de nouveaux polymères par catalyse de polymérisation, le sujet fait appel à de larges compétences et nécessitera l'apprentissage de nombreuses techniques de caractérisations.

Activités

- Recherche bibliographique, Rédaction de rapports et d'ébauches de publications et Présentation des résultats (réunions, séminaires, symposiums …)
- Synthèse et caractérisation de complexes organométalliques et de catalyseurs moléculaires supportés. Polymérisation selon un procédé intensifié sans solvant.
- Catalyse de coordination et suivis cinétiques dans des réacteurs sous pression.
- Analyse de la microstructure des polymères (SEC, RMNs à haute température), ainsi que de leur morphologie (microscopie, mesure de la taille de particules)
- Implication dans des tâches communes du laboratoire (par exemple : suivi des stocks de consommables, personne en charge d'un équipement partagé, etc.).

Compétences

Compétences requises
- Titulaire d'un doctorat avec une spécialisation en chimie organométallique et/ou catalyse, avec une ouverture vers la chimie des polymères
- Techniques de travail sous atmosphère inerte
- Caractérisation des polymères (RMN liquide, optionnellement 2D, FTIR, SEC, DSC)
- La maîtrise de l'anglais courant à l'écrit comme à l'oral est souhaitable.
- Autonomie, anticipation, esprit proactif et d'initiative, force de proposition, capacité à travailler en équipe.
Compétences secondaires
- Compétences en chimie organique générale
- Compétences en techniques de polymérisation
- Caractérisation microscopique (MEB, TEM - techniques de coupes à froid)

Contexte de travail

Depuis plusieurs années, le Laboratoire Catalyse, Polymérisation, Procédés et Matériaux (CP2M – UMR5128), basé à Villeurbanne est actif dans le design de catalyseurs supportées pour l'obtention de nouveaux polymères et/ou pour l'amélioration des propriétés des systèmes catalytiques et/ou des polymères actuels.
Le laboratoire a tissé des liens étroits avec des acteurs industriels de classe internationale, l'étude proposée rentre dans ce cadre. Le/la candidat(e) travaillera en collaboration étroite avec un acteur majeur dans le domaine des Matériaux de Haute Technologie. Il bénéficiera d'un environnement pluridisciplinaire et sera en interaction étroite avec des partenaires académiques du laboratoire et de l'industriel.

Contraintes et risques

Des réunions régulières seront réalisées chez l'industriel dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Informations complémentaires

La/le candidat(e) devra faire parvenir aux recruteurs une lettre de motivation, un CV complet (incluant sa production scientifique), son rapport de thèse (si confidentiel un bref résumé des recherches effectuées), et les coordonnées de deux référents professionnels. La date limite pour les candidatures est le 31 mai 2021.

On en parle sur Twitter !