En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5089-JERNIG-001 - Ingénieur d'Etude (H/F) en Biologie cellulaire – Immunologie – Etude des interactions hôte/pathogène

Ingénieur d'Etude (H/F) en Biologie cellulaire – Immunologie – Etude des interactions hôte/pathogène


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5089-JERNIG-001
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 17 décembre 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 4 mars 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2000 et 2130 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La personne recrutée aura pour mission d'étudier les bases moléculaires et cellulaires de l'interaction entre les mycobactéries (et certains composants de leur enveloppe) et divers récepteurs des cellules phagocytaires.

Activités

Sous la direction d'un(e) chercheur(e), la personne recrutée aura la responsabilité de mener à bien différents projets et aura en charge notamment:
- la culture de lignées cellulaires et de bactéries
- la différenciation de cellules primaires
- la réalisation d'expériences d'infection
- les tests biochimiques et biologiques (ELISA, western,…)
- les analyses par cytométrie de flux, microscopie

Compétences

De formation Bac+5 en biologie cellulaire, immunologie ou équivalent, vous avez des connaissances solides et acquis une expérience en laboratoire de recherche (minimum 1 an après l'obtention du diplôme) en biologie cellulaire et/ou immunologie. Vous êtes rigoureux, organisé et autonome.

Contexte de travail

Le travail se déroulera dans l'équipe « Immunomodulation par les lipides et glycoconjugués mycobactériens » dirigée par J. Nigou, Département « Tuberculose et Biologie des Infections » à l'Institut de Pharmacologie et de biologie structurale (IPBS), CNRS/Université Paul Sabatier (UMR 5089), Toulouse.
Nos études visent à décrypter le dialogue moléculaire qui s'établit entre Mycobacterium tuberculosis et les cellules du système immunitaire lors de l'infection. Nous avons plus particulièrement pour objectif de comprendre le rôle joué par les lipides et les glycoconjugués de M. tuberculosis dans la régulation des réponses immunitaires par ce pathogène.

Contraintes et risques

La personne recrutée pourra être amenée à travailler en laboratoire de sécurité biologique de niveau 3.

On en parle sur Twitter !