En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5075-JERGAU-004 - Postdoc en biophysique des protéines fluorescentes à l'IBS (H/F)

Postdoc en biophysique des protéines fluorescentes à l'IBS (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 4 mars 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5075-JERGAU-004
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : jeudi 21 janvier 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Selon expérience et à partir de 2648 € brut
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le candidat recruté étudiera la dynamique structurale des protéines fluorescentes (FPs) utilisées en microscopie de fluorescence à super résolution, en utilisant la RMN, la cristallographie cinétique aux rayons X et l'imagerie de molécules uniques.

Le candidat sera recruté dans le cadre d'un financement récemment obtenu auprès de l'ANR. Les FPs sont des marqueurs de choix pour de nombreuses applications en microscopie de fluorescence avancée. Pourtant, les techniques de super-résolution telles que la microscopie de localisation par photoactivation (PALM) et suivi de molécules uniques (sptPALM) n'ont pas encore atteint leur maturité, notamment en raison des performances photophysiques non idéales des marqueurs utilisés. Le projet vise à améliorer la photostabilité des protéines fluorescentes photoconvertibles (PCFPs) vert-rouge en combinant l'étude de leur dynamique structurale dans des conditions environnementales réalistes, avec leur ingénierie par criblage à l'échelle de la molécule unique (SM).

Activités

Le candidat recruté se concentrera sur la partie mécanistique et structurale du projet. Il/elle fera le lien entre deux équipes de l'IBS (D.Bourgeois, équipe Pixel ; B. Brutscher, équipe RMN biomoléculaire) pour travailler sur :

- Le clonage, l'expression, la purification et la caractérisation photophysique des FPs d'intérêt.
- La préparation et l'optimisation des cristaux et leur analyse par cristallographie (cinétique) aux rayons X.
- La préparation et l'optimisation d'échantillons RMN et leur analyse par une « boîte à outils » RMN de pointe qui a été récemment développée à l'IBS, spécifiquement adaptée à l'étude des protéines fluorescentes.
- L'interprétation des données de rayons X et de RMN en termes de comportement structural et dynamique des protéines fluorescentes.
- La préparation et l'optimisation des échantillons de FPs et leur analyse par spectroscopie optique d'absorption et de fluorescence et par imagerie in vitro de molécules uniques.
- La suggestion de sites de mutation pertinents pour l'ingénierie de PCFPs améliorés (l'ingénierie par mutagenèse semi-rationnelle sera réalisée par nos partenaires à Bordeaux (J.B. Sibarita, M. Sainlos)).

Au total, le candidat cherchera à apporter des connaissances mécanistiques clés sur le "côté obscur" des PCFPs, qui reste largement incompris jusqu'à présent en raison de sa nature complexe, et portera ainsi les connaissances des PCFPs au-delà de l'état de l'art.

Compétences

Compétences techniques et scientifiques :
- Expertise en biophysique structurale
- Expertise en spectroscopie RMN multidimensionnelle, et cristallographie des protéines par rayons X
- Bonne connaissance de la biochimie et de la biologie moléculaire
- Bonne connaissance de la microscopie de fluorescence
- Des compétences supplémentaires en biologie cellulaire, en microscopie à super-résolution, en imagerie de molécules uniques et dans le domaine des protéines fluorescentes seront des atouts majeurs.

Compétences humaines :
- Savoir travailler en équipe
- Maîtriser les techniques de présentation orale et écrite, rédiger des rapports sur les expériences réalisées, jouer un rôle central dans la rédaction d'articles scientifiques
- Avoir la capacité de travailler dans un environnement international et multidisciplinaire
- Avoir des capacités d'initiative et d'organisation, être rigoureux, participer aux tâches collectives du laboratoire
- Niveau minimum d'anglais B2 en compréhension et en expression orale

Contexte de travail

L'IBS est une unité de recherche affiliée à l'Université Grenoble-Alpes, au CNRS et au CEA. Elle emploie actuellement 280 personnes, dont de nombreux étudiants et post-doctorants de différents pays. Elle dispose d'installations performantes et compétitives au niveau international dans les domaines de la biologie moléculaire et cellulaire, de la biochimie, de la biophysique et de la biologie structurale. L'Institut est un membre fondateur du Partenariat pour la Biologie Structurale (PSB) avec des instituts paneuropéens prestigieux : la Source européenne de rayonnement synchrotron (ESRF), le Centre européen de diffusion des neutrons (ILL) et la station EMBL de Grenoble, tous situés à proximité et offrant un environnement international fort.

Au sein de l'IBS, la personne recrutée rejoindra l'équipe "Pixel" de Dominique Bourgeois (https://www.ibs.fr/research/research-groups/integrated-imaging-of-stress-response-group/pixel-559/)

Le/la candidat(e) retenu(e) sera recruté(e) pour une durée initiale de 2 ans, avec une possibilité de prolongation pour 1 année supplémentaire.

Contraintes et risques

néant

On en parle sur Twitter !