En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre FR636-ALERUB-050 - Développement de scénarios à très long terme à l'aide de l'émulateur climat-économie ACC2 (H/F)

Développement de scénarios à très long terme à l'aide de l'émulateur climat-économie ACC2 (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mardi 30 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Développement de scénarios à très long terme à l'aide de l'émulateur climat-économie ACC2 (H/F)
Référence : FR636-ALERUB-050
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mardi 9 juillet 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 14 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 3081,33€
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Système Terre : enveloppes superficielles

Missions

L'Institut Pierre-Simon Laplace (IPSL, https://www.ipsl.fr) fait partie du projet Horizon Europe OptimESM pour la période 2023-2027. L'objectif principal d'OptimESM est de développer la prochaine génération d'ESM, en combinant une résolution accrue des modèles et le réalisme des processus, et de fournir des projections climatiques à long terme qui soutiennent mieux les besoins politiques et sociétaux, en fournissant des orientations sur le changement climatique régional à différents niveaux de réchauffement climatique, le risque de changements abrupts du système terrestre à ces niveaux de réchauffement et les impacts régionaux découlant de tels événements. L'un des outils de modélisation utilisés pour ce projet est l'émulateur climat-économie ACC2 (par exemple, doi : 10.1038/s41558-018-0097-x). ACC2 permet de réaliser un grand nombre d'expériences afin de quantifier les incertitudes et d'informer les politiques climatiques. Le développement et l'exploitation de ce modèle est l'une des principales missions de l'IPSL pour le projet OptimESM. L'IPSL recherche donc un chercheur postdoctoral pour mener à bien cette mission.

Activités

Nous sollicitons des candidatures pour un poste postdoctoral axé sur le développement de scénarios à très long terme à l'aide du modèle couplé climat-économie ACC2. Le candidat retenu rejoindra une équipe interdisciplinaire et internationale collaborant dans le cadre du projet OptimESM. Le chercheur postdoctoral devra construire un émulateur du modèle REMIND-MAgPIE, l'implémenter dans le cadre de modélisation ACC2, et appliquer ACC2 pour développer des scénarios à très long terme jusqu'en 2300 visant certains objectifs de température avec ou sans dépassement. Le projet OptimESM offre des possibilités uniques de recherche et de sensibilisation, ainsi que de développement professionnel. Le poste sera situé au Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (LSCE), à Gif-sur-Yvette près de Paris. Une collaboration active avec des membres de projets français et internationaux sera attendue.

Compétences

Le candidat retenu devra posséder une solide expérience en sciences du système climatique, environnement économique, ou dans des domaines connexes. Une preuve de l'obtention d'un doctorat à la date du recrutement est exigée. Les candidats doivent être familiarisés avec les langages de programmation nécessaires à l'analyse quantitative (GAMS et python). L'expérience de l'utilisation de modèles numériques et la compréhension du système climat-économie sont souhaitables. Des références avérées de publications en tant que premier auteur seront appréciées (selon le niveau de carrière). Les candidats doivent avoir une bonne maîtrise de l'anglais à l'écrit et à l'oral, en particulier une excellente capacité à écrire des articles scientifiques en anglais. Le candidat retenu devrait être capable de travailler de façon indépendante et proactive au sein de l'équipe internationale de chercheurs possédant une vaste gamme d'expertise. La volonté d'interagir avec les communautés scientifiques et politiques pertinentes ainsi qu'avec le grand public est également souhaitée.

Contexte de travail

Les candidatures (CV, lettre de motivation, coordonnées de deux personnes de référence) doivent être envoyées via le site officiel de candidature du CNRS.