En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Apprenti.e en cybersécurité, informatique et réseaux, électronique » option Informatique et Réseau H/F


Date Limite Candidature : mardi 23 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Apprenti.e en cybersécurité, informatique et réseaux, électronique » option Informatique et Réseau H/F
Référence : UAR3454-FREPES-001
Lieu de travail : LE TAMPON
Pays : France
Date de publication : mardi 2 avril 2024
Type de contrat : Contrat d'apprentissage
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération :
Niveau de diplôme préparé : Niveau 5 - (Bac+2)
BAP : Sciences de l'Ingénieur et instrumentation scientifique

Description du poste

En partenariat avec l’équipe pédagogique du BTS CIEL du lycée Roland Garros à Le Tampon, l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise OVPF souhaite mettre en place un poste d’apprenti préparant le diplôme à bac +2 grâce au soutien financier du CNRS.
L’étudiant sélectionné sera affecté à l’équipe technique de l’OVPF dont fait parti son maître d’apprentissage.
Le service technique de l’OVPF a pour mission première le maintien du réseau des stations de terrain dédiées à la surveillance en temps réel du Piton de la Fournaise et du volcan de Mayotte.

L’équipe est également en charge des infrastructures de télécommunication et des systèmes informatiques pour le traitement, l’analyse, et le stockage des données. Les stations de mesure utilisent des technologies basées sur des capteurs géophysiques, de l'électronique embarquée avec des transmissions de données IP (satellite, WiFi, VPN, 4G, Internet). Elles sont la plupart du temps autonome en énergie (très souvent solaire avec stockage sur batteries) pour un fonctionnement en continue. L’étudiant aura pour objectif de participer à l’installation, au développement, à la maintenance des réseaux de surveillance dans l’océan indien en mettant en œuvre des stations dont les données sont transmises en temps réel.

En complément du programme d’enseignement dispensé par le lycée d’accueil, il recevra les compétences suivantes :

- Intégrer et maintenir les installations du parc instrumental géophysiques et géochimiques de capteurs sur le terrain : sismomètres, GPS, inclinomètres, stations multigaz ou CO2…,
- Effectuer le montage et l’assemblage des sous-ensembles pour la réalisation des dispositifs instrumentaux, électroniques et informatiques, câblage, communication et test,
- Effectuer les réglages de l'instrument ou de l'installation,
- Effectuer les modifications ou les adaptations des dispositifs électroniques, informatiques embarqués existants à partir de consignes ou de spécifications techniques,
- Participer à la maintenance opérationnelle et préventive, aux interventions, à la détection et aux diagnostics de pannes sur les différents éléments d’une station de mesure in situ et à distance,
- Détecter les dysfonctionnements, établir un premier diagnostic et décider du type d'intervention et des moyens techniques nécessaires,
- Participer aux études en vue de la réalisation de sous-ensembles spécifiques (électronique, informatique, etc..) pour améliorer les équipements existants,
- Dimensionner d’un point vu électronique et informatique les systèmes mis en œuvre,
- Rédiger les schémas des systèmes mis en œuvre,
- Participer à l’évolution des chaînes d'acquisition existantes de l'observatoire pour mieux répondre aux exigences scientifiques et de collecte de données : infrastructure, acquisition, transmission et traitement des données,
- Rédiger un compte rendu d’interventions et participer à la rédaction de document technique,
- Travaux de terrain,
- Participer à l’état des stocks des éléments commun aux stations,
- Participer aux relations avec les fournisseurs pour les approvisionnements et prestations usuels, suivi des commandes,
- Respecter les règles d’hygiène et sécurité des stations et des installations.

Description de l'employeur

Institut de recherche en géosciences de renommée mondiale fondé en 1921, associé au CNRS, établissement-composante d’Université Paris Cité et regroupant plus de 500 personnes, l’IPGP couvre toutes les disciplines des sciences de la terre et des planètes via l’observation, l’expérimentation et la modélisation, à toutes les échelles de temps et d’espace.
Les thématiques de recherche sont structurées à travers 4 grands thèmes fédérateurs : Intérieurs de la Terre et des planètes, Risques naturels, Système Terre, Origines.
L’IPGP a aussi la charge de services labellisés en volcanologie, sismologie, magnétisme, gravimétrie et érosion. Notamment, les observatoires permanents de l’IPGP surveillent les 4 volcans actifs français d’outre-mer en Guadeloupe, en Martinique, à la Réunion et à Mayotte (REVOSIMA).
L’IPGP héberge des moyens de calcul puissants et des installations expérimentales et analytiques de dernière génération et bénéficie d’un soutien technique de premier plan.
Le département de la formation et des études doctorales de l’IPGP offre à ses étudiants des formations en géosciences qui associent observation, analyse quantitative et modélisation et qui reflète la qualité, la richesse et la diversité thématique des recherches menées par les équipes de l’IPGP.

Le travail se fera à l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), à La Réunion, qui est une unité de recherche et de surveillance de l’Institut de Physique du Globe de Paris avec 6 chercheur.es (3 de l’équipe Systèmes Volcaniques, 1 de l’équipe Sismologie et 1 de l’équipe Géosciences Marines,1 IRD), 2 ingénieurs de recherche, 5 ingénieurs d’études, 2 assistants ingénieurs, 1 gestionnaire, 2 post-doctorants, et des stagiaires de L1 au doctorat.

Descriptif du profil recherché

Polyvalent, l’apprenti devra non seulement acquérir de solides connaissances en électronique, informatique embarquée, réseaux de télécommunication, mais il devra également à la fin des deux années de formation :

- maîtriser les langages informatiques et la programmation,
- maîtriser les réseaux de télécommunication numérique,
- savoir lire et interpréter un plan, un schéma technique,
- être capable d’assembler des sous-systèmes matériels et logiciels : installation et raccordement,
- savoir analyser une panne technique et remplacer les éléments défectueux,
- maîtriser l’anglais technique,
- être capable de rédiger des rapports et des notices techniques,
- mettre à jour ses connaissances en fonction des avancées technologiques,
- autonomie et rigueur.

Un profil d’étudiant détenteur d’un bac général scientifique en spécialité Science de l’Ingénieur, Mathématique, Physique ou Numérique et Sciences Informatiques, ou d’un bac technologique STI2D en Systèmes d'Information et Numérique est demandé.
Précis et minutieux, l’apprenti doit faire preuve d’initiatives, de dynamisme et d'aisance
relationnelle, d’une bonne capacité d’analyse, de créativité et d’une forte aptitude à travailler en
équipe, doué d’un bon sens pratique et manuel sur le terrain.

Conditions particulières d'exercice

Les opérations de maintenance sur les infrastructures de mesure et de télécommunication sont en milieux naturel (volcan, moyenne montagne) une bonne aptitude physique pour la marche en montagne et pour les travaux en hauteur sera exigée.

Langues

Anglais technique (niveau A2).

Informations complémentaires

L'apprenti bénéficiera d'un encadrement théorique et pratique dispensé par son maître
d’apprentissage, et complété par les spécialités des différents personnels de l’équipe technique de l’OVPF pour garantir une formation complète et adaptée aux besoins de l'apprenti.