En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

F/H Offre de thèse en Interaction Humain-Robot (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 19 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UPR8001-AURCLO-004
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 18 avril 2022
Nom du responsable scientifique : Aurélie Clodic
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Dans le cadre du projet ANR ELSA (Effective Learning of Social Affordances), nous recherchons un doctorant intéressé à travailler sur la conception et la mise en œuvre d'architectures robotiques dédiées à l'Interaction Homme-Robot.

L'objectif du projet ELSA est de doter les robots de la capacité d'apprendre les affordances sociales pour une interaction naturelle et efficace avec les humains. Par conséquent, le but final de la thèse visera à créer des architectures pour le robot répondant à cet objectif. Ici, les affordances sociales signifient des représentations internes de l'effet attendu de l'exécution d'actions sociales spécifiques, et quand et comment leur exécution est pertinente. Par exemple, le robot doit apprendre qu'agiter la main en disant bonjour est une bonne chose à faire, ce qui fait que la plupart des humains font signe de la main, tandis qu'agiter la main lorsque l'humain demande au robot de saisir quelque chose est inapproprié.

Deux aspects importants mis en évidence dans les affordances sociales sont, d'une part, le besoin de réactivité mutuelle et, d'autre part, la sensibilité aux autres agents. Par conséquent, la capacité de les démontrer serait une caractéristique clé de notre architecture.

Nous aborderons au cours de la thèse plusieurs nouveaux défis concernant l'architecture ELSA : 1) gestion des affordances sociales, 2) intégration des apprentissages, 3) gestion des interactions.

Contexte de travail

La thèse est financée par le projet ANR ELSA (Apprentissage Efficace des Affordances Sociales) et sera encadrée par Aurélie Clodic.
Le projet ANR Elsa est un projet collaboratif international entre : LAAS-CNRS (Toulouse) avec Aurélie Clodic et Ely Repiso Polo ; ISIR (Paris) avec Mehdi Khamassi et Benoit Girard ; IFI (Insbruck) avec Justus Piater et Erwan Renaudo ; DISC (Insbruck) en collaboration avec Matthias Schurz.

Informations complémentaires

Formation : Master en Robotique ou Sciences Cognitives
Besoins : C/C++, ROS, curiosité, autonomie, travail en équipe

Date de début souhaitée: 01/09/2022 (mais un début avant est possible selon la disponibilité du candidat)

Les candidat-e-s intéressé-e-s doivent remplir leur candidature sur le site cnrs emploi et envoyer à aurelie.clodic@laas.fr et ely.repiso-polo@laas.fr le matériel suivant :
- Une lettre de motivation
- Un CV détaillé
- Nom d'au moins deux référents
- Relevés de notes de Licence, Master1 et Master2

On en parle sur Twitter !