En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

CDD Doctorant : Modélisation des transferts thermiques de système tournant à partir d'un modélisation multi physique aux frontières immergées H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 3 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UPR3346-NADMAA-080
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : FUTUROSCOPE
Date de publication : vendredi 13 janvier 2023
Nom du responsable scientifique : Monsieur Frédéric PLOURDE
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 mars 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le CNRS, au sein de l'Institut Pprime, sur le site du Futuroscope, dans le cadre du projet de recherche en collaboration avec la DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile) recrute un(e) doctorant(e) qui réalisera une thèse sur la modélisation des transferts thermiques de système tournant à partir d'un modélisation multi physique aux frontières immergées.
Cette thèse sera réalisée dans le cadre du développement de nouveaux modèles IBM pour prendre en compte les mécanismes de rotation sur des comportements de film liquide.

Les besoins en refroidissement et en management thermiques des systèmes sont de plus en plus importants et peuvent si coupler à des enjeux de la lubrification (lubrifier les parties mécaniques en contact et en mouvement, et refroidir le système.) Les phénomènes physiques fluides intervenant lors de la lubrification sont également équivalents : éclatement de jet d'huile sur les dentures ou paliers, circulation interne du mélange diphasique air/huile et Ventilation des parties tournantes.
Cependant, la problématique thermique n'est totalement similaire à la partie lubrification : lorsqu'une petite quantité d'huile suffit pour former un film qui assure la lubrification entre des pièces mécaniques en mouvement, une quantité bien plus importante est quant à elle nécessaire pour le refroidissement de ces composants. Plus la vitesse de rotation est élevée, plus les pertes indépendantes de la charge constituent les pertes de puissance majoritaires dans la transmission. Comme ces pertes augmentent avec la quantité de lubrifiant mise en jeu, cette quantité doit être déterminée finement afin de ne pas dégrader le rendement de la transmission considérée. Le travail de thèse vise à adapter les modélisations VOF (plusieurs fluides) aux frontières immergées pour adresser plusieurs cas tests académiques. A partir des études menées sur la ventilation des engrenages, au niveau académique à la fois expérimentale et numérique, e de l'air. Dans une transmission, un jet d'huile va venir sur les dentures afin de les lubrifier et modifier les pertes de puissance générées par le seul brassage de l'air.

Contexte de travail

L'équipe COST travaille sur les développements des optimisations des systèmes thermiques ainsi qu'aux outils de modélisation, avec une forte expertise dans les modélisations aux frontières immergées. Ces modélisations ouvrent en effet la porte à une multiphysique fine. L'esnemble des modèles utilisés par l'équipe COST sont des outils « maison » nécessitant une forte expertise dans les techniques de modélisation avancées.
------------------------------------------
Le(a) doctorant(e) sera basé(e) à l'Institut Pprime dans les locaux de l'Isae-Ensma.

Contraintes et risques

Des déplacements de courte durée, en France et à l'étranger, sont à prévoir.

Informations complémentaires

Le(la) candidat(e) devra être titulaire d'un diplôme d'ingénieur et / ou équivalent.
Il(elle) doit impérativement avoir une première expérience réussie dans les modélisations aux frontières immergées.
Excellent niveau d'anglais (TOEIC supérieur à 900) demandé.
----------------------------------------
Le (la) doctorant(e) sera inscrit(e) à l'école doctorale de l'Isae-Ensma.

On en parle sur Twitter !