En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorat: fabrication et caractérisation d'un transistor de type FinET en diamant (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 7 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UPR2940-FLOPOI-076
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : jeudi 16 juin 2022
Nom du responsable scientifique : Julien Pernot - David Eon
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

L'étudiant en thèse sera chargé de fabriquer des composants de type finger field effect transistor (FinFET) en diamant en utilisant les moyens disponibles à l'institut Néel (salle blanche NanoFab et ceux propres de l'équipe SC2G). Il s'appuiera sur les partenaires du projet ANR LSD MOSFET pour le design des composants (LAPLACE/TOULOUSE) et la fabrication des épitaxies (DiamFab/GRENOBLE). Il devra développer un procédé de préparation de surface pour assurer le bon fonctionnement des transistors de type finger FET avec un régime d'accumulation sur les murs des fils. Pour cela, il s'appuiera sur les moyens de caractérisation et le savoir-faire du laboratoire pour décrire les mécanismes physiques en jeu à l'interface (IV, CV, spectroscopie d'admittance, effet Hall, deep level transient spectroscopy…). Le candidat devra mettre en place les modèles physiques nécessaires à la description du transport électronique dans les transistors. Il devra publier ses résultats dans des journaux et les présenter durant les conférences nationales et internationales du domaine. Il devra aussi présenter les résultats durant les réunions du projet.
La personne recrutée devra avoir de solides connaissances en physique du solide et notamment physique des semi-conducteurs et composants électroniques. Expérimentateur ou expérimentatrice, il sera amené à suivre une formation afin de devenir autonome sur les procédés de fabrication en salle blanche (lithographie, gravure, dépôt métallique, etc…). Il devra apprendre à utiliser les appareils de caractérisation pertinents pour l'étude en fonction de l'état d'avancement du projet: IV, CV, spectroscopie d'admittance, effet Hall, photo-excitation, deep level transient spectroscopy… Capable de communiquer au jour le jour avec ses collaborateurs (personnels Nanofab, étudiant.e.s en thèse, collègues du projet ANR et directeur de thèse), il devra être également capable de communiquer par écrit et oralement en anglais afin de valoriser ses travaux et expliquer ses résultats. La personne recrutée devra avoir un esprit de synthèse, savoir rendre disponible les données spécifiques de ses expériences et posséder une éthique dans le travail.

Contexte de travail

Les activités scientifiques du laboratoire couvrent un vaste domaine: supraconductivité, fluides quantiques, nouveaux matériaux, cristallographie, science des surfaces, nano électronique quantique, nano mécanique, optique non linéaire et quantique, spintronique, magnétisme. Afin d'atteindre une taille critique pour aborder des sujets compétitifs, les 450 membres du laboratoire sont réunis en équipes de recherche et groupes de soutien technologique en fonction de leurs objectifs communs de partage, les préoccupations, de l'expertise. L'équipe d'accueil, semi-conducteurs à grand gap (SC2G), est composée de 6 permanents et d'une dizaine d'étudiants en thèse ou en Master. Cette équipe travaille essentiellement sur les semi-conducteurs à grand gap (GaN, ZnO) voire ultra grand gap (diamant, AlN, Ga2O3). Forte d'une expérience de plus 30 ans sur le matériau diamant, cette équipe fait partie des équipes leaders dans le domaine de la fabrication de composants électroniques en diamant. Pour ce travail de thèse, l'étudiant interagira avec l'ensemble des membres de l'équipe et du projet ANR et sera guidé par son directeur de thèse. Tous les équipements nécessaires à la réalisation du travail sont déjà en place mais un effort expérimental important est nécessaire pour atteindre les objectifs du projet.
L'Institut NEEL est un laboratoire du CNRS. Le CNRS est un établissement public à caractère scientifique et technologique. Il a pour mission d'identifier, d'effectuer ou de faire effectuer, seul ou avec ses partenaires, toutes recherches présentant un intérêt pour l'avancement de la science ainsi que pour le progrès économique, social et culturel. Internationalement reconnu pour l'excellence de ses travaux scientifiques, le CNRS est une référence aussi bien dans l'univers de la recherche et développement que pour le grand public.

On en parle sur Twitter !