En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant(e) (H/F) expert en matériaux pour la thermoélectricité organique et hybride

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 4 février 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR22-MARBRI-003
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : jeudi 14 janvier 2021
Nom du responsable scientifique : Martin Brinkmann
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 avril 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le projet Européen Marie Sklodowska-Curie ITN HORATES regroupe 8 laboratoiress, incluants des Universités et des centres de recherche ainsi que 5 entreprises de 6 pays de l' EU. La mission du projet est d'utiliser l'expertise dans les matériaux organiques et hybrides en Europe de ces partenaires afin de développer de nouveaux matériaux organiques et hybrides pour la thermoélectricité.
Le projet recrutera 15 doctorant(e) (ESRs) dans un domaine large d'expertise.
L'ICS recrute un(e) doctorant(e) expert(e) dans la fabrication et la caractérisation de matériaux polymères et hybrides ayant des propriétés thermoélectriques anisotropes. La mission consiste à développer des méthodes d'alignement et de dopage contrôlé permettant de fabriquer des films minces pouvant ultérieurement être intégrés dans des générateurs thermoélectriques.

Contexte de travail

Le/la doctorant(e) sera intégré(e) à l' Institute Charles Sadron à Strasbourg, dans l'équipe “SYCOMMOR” sous la responsabiité du Dr. Martin Brinkmann.

Contraintes et risques

Le(la) candidat(e) doit, au moment du recrutement, être dans les 4 premières années de sa carrière de recherche et ne pas avoir obtenu un diplôme de doctorat. (cette période de temps est mesurée à partir de la date d'obtention du diplôme le plus récent).
Le/la candidat(e) ne doit pas avoir résidé ou avoir réalisé son activité principale (études, travail) en France pendant plus de 12 mois durant les 3 années avant son recrutement. Le service national obligatoire, les séjours courts tels des vacances, ou le temps passé dans le cadre d'une procédure d'obtention du statut de réfugié sous la Convention de Genève, ne sont pas pris en compte.
Le/la candidat(e) peut être de toute nationalité.

On en parle sur Twitter !