En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 28 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR9198-FRABAR-012
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : mardi 7 juin 2022
Nom du responsable scientifique : François-Xavier Barre
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Exploration de la fonctionnalité des sites de résolution des dimères de chromosomes de Vibrio cholerae
La plupart des bactéries ont des chromosomes circulaires. Des évènements de recombinaison homologue entre les deux chromosomes issus de la réplication d'un chromosome ciculaires peuvent conduire à la formation d'un dimère de chromosome. Ces dimères sont résolus par l'ajout d'un crossing over entre les 2 copies d'un site spécifique présentes sur le dimère, dif, par deux recombinases à tyrosine, XerC et XerD. L'absence de ce système conduit à la formation de cellules filamenteuses et une perte de viabilité. Des éléments mobiles sont capables d'exploiter la machinerie Xer pour s'intégrer génome de leur hôte. C'est notamment le cas de CTXφ, un phage filamenteux lysogénique de Vibrio cholerae, dont le génome contient les gènes codant pour la toxine cholérique. Il existe plusieurs variants de CTXφ. Les variants actuels s'intègrent dans le site dif du plus grand des 2 chromosomes de V. cholerae, dif1. Cependant, il a été rapporté que les souches environnementales de V. cholerae portent un site dif1 défectueux, dif1AT, qui ne permettrait ni la résolution des dimères de chromosomes ni l'intégration de CTXφ. La conversion lysogénique de ces souches par CTXφ dépendrait de l'intégration préalable d'autre autre élément mobile exploitant Xer, le phage satellite TLCφ, qui conduirait au remplacement de dif1AT par un site fonctionnel, dif1GC. Cette hypothèse expliquerait pourquoi une ou plusieurs copies de TLCφ sont retrouvées devant CTXφ dans le génome des souches cliniques.
L'objectif du projet de thèse est d'explorer la fonctionnalité des différebts vrains de dif trouvés dans le génome de Vibrio cholerae et d'étudier comment TLCφ participe à l'intégration de CTXφ.

Contexte de travail

L'I2BC est une très grande unité mixte de recherche CNRS, CEA et Université Paris-Saclay localisée jusqu'en 2019 sur les sites de Gif et de Saclay. L'unité a un effectif moyen de près de 650 personnes réparties entre 5 départements scientifiques, 69 équipes de recherches, 14 plateformes technologiques de haut niveau et 11 services supports (Pilotage, RH, Finances, H&S, Logistique et Technique, Partenariats) et de services soutiens (Exploitation plateformes, Informatique et calcul scientifique, Laveries, Serres et animalerie). Son budget annuel moyen est d'env. 22 M€ issus de ses tutelles et de près de 180 contrats de recherches vivants (Europe, ANR, collectivités, industriels, …)
L'étudiant intégrera l'équipe « Evolution et maintenance des Chromosomes circulaires » (EMC2) du Département de Biologie des Génomes, dirigée par François-Xavier Barre. Il sera supervisé par François-Xavier Barre et James Provan.

Contraintes et risques

Le travail s'appuiera sur des techniques de biologie moléculaire, de génétique, de biochimie et d'informatique sans risques particuliers hormis la manipulation de Vibrio cholerae, une bactérie pathogène de classe II.

On en parle sur Twitter !