En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

DOCTORANT(E) EN NEUROSCIENCES COMPORTEMENTALES (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 11 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR9197-ODILEC2-117
Lieu de travail : SACLAY
Date de publication : mardi 20 septembre 2022
Nom du responsable scientifique : VAILLEND Cyrille
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Troubles comportementaux chez des souris modèles de la Myopathie de Duchenne : Caractérisation et développement de stratégies thérapeutiques.

L'objectif général est de comprendre les bases neurogénétiques et neurobiologiques des déficits comportementaux et cognitifs associés à la Myopathie de Duchenne en utilisant des modèles murins de cette maladie, et tester de nouvelles approches thérapeutiques pour compenser ces déficits. La comparaison de différentes lignées murines porteuses de mutations spécifiques permettra de caractériser les relations génotype-phénotype et de développer des stratégies thérapeutiques adaptées à chaque mutation. L'étude comportementale sera focalisée sur les troubles du comportement social et émotionnels et sur les dysfonctions exécutives. Les bases neurales de ces troubles seront caractérisées dans le cadre d'un projet collaboratif et des stratégies de compensation basées sur la pharmacologie du comportement seront adaptées aux phénotypes observés.

Activités
Comportement de la souris, développement de nouveaux tests automatisés pour le comportement de la souris dans un environnement familier, analyses neurochimiques, immunohistochimie, imagerie confocale, interactions avec des équipes cliniques.

Compétences Attendues
Forte motivation pour les études comportementales chez la souris, les recherches à l'interface entre Neurosciences et recherche préclinique, programmation, statistiques appliquées à la biologie, éthique. Organisation, rigueur, assiduité, esprit d'équipe, initiative, bonnes aptitudes en rédaction en Français et en Anglais, aisance à l'oral en Anglais.

Contexte de travail

Le travail de thèse sera effectué dans le nouvel Institut des Neurosciences Paris-Saclay (NeuroPSI), implanté sur le site du CEA à Saclay et qui regroupe 21 équipes de recherche, des plateformes et services techniques permettant l'étude du fonctionnement cérébral chez plusieurs modèles animaux à tous les niveaux. Le/la doctorant(e) travaillera dans l'équipe "Cognition, Plasticité et Neuropathologies", composée de 3 chercheurs CNRS, 2 enseignantes/chercheuses (MDC et Prof), 2 ingénieures de recherche, 1 postdoc et 2 doctorantes (https://neuropsi.cnrs.fr/departements/cnn/equipe-cyrille-vaillend/). Il/elle aura accès à un laboratoire spacieux et moderne et travaillera en collaboration avec des cliniciens et avec plusieurs équipes étrangères. L'accès au site CEA est desservi par un service de bus à partir du RER le guichet et Massy.

On en parle sur Twitter !