En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

H/FDoctorant(e) en Ecologie du plancton : réponses métaboliques des communautés planctoniques marines aux perturbations : apport des mesures à haute fréquence

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR9190-LAUDAG0-011
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 30 juillet 2018
Nom du responsable scientifique : MOSTAJIR Behzad
Type de contrat : CDD Doctorant/Offre de thèse
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 1 768,55 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Cette thèse sera réalisée dans le cadre du projet européen AQUACOSM (Network of Leading European AQUAtic MesoCOSM Facilities Connecting Mountains to Oceans from the Arctic to the Mediterranean, 2017-2020). Le travail de thèse consiste en l'étude des paramètres biologiques importants liés aux activités des communautés planctoniques en réponse des différents types de perturbations. La croissance, la production et la respiration des communautés planctoniques sont parmi ces paramètres clés jouant des rôles primordiaux dans le fonctionnement des systèmes pélagiques.
Dans cette thèse, le(a) doctorant(e) utilisera une approche expérimentale dans des conditions contrôlées (mésocosmes) pour simuler certaines perturbations susceptibles d'être modifiées par les changements globaux et mesurera les réponses des communautés planctoniques à l'aide de capteurs automatisés installés dans ces mésocosmes permettant l'acquisition des données à haute fréquence (quelques minutes). Le(a) doctorant(e) traitera et interprétera ces données et les comparera à celles obtenues par le biais d'utilisation des méthodes classiques en écologie marine (e.g. technique de dilution, méthode de Winkler, etc.). L'objectif recherché est d'étudier ces paramètres biologiques clés à haute fréquence et sur la durée de l'expérience, ce qui n'est pas envisageable à l'heure actuelle de façon routinière avec les méthodes classiques.
Certaines expériences en mésocosme ont déjà été réalisées et les données à la fois à haute fréquence et celles issues des méthodes classiques sont acquises et seront à la disposition du doctorant(e). Certaines d'autres expériences seront réalisées avec la participation active du doctorant(e) pour obtenir des nouvelles données sur les réponses des communautés planctoniques aux perturbations. Comme cette thèse sera réalisée dans le cadre du projet européen AQUACOSM (2017-2020, https://www.aquacosm.eu/), le(a) doctorant(e) pourra participer (directement ou indirectement) aux expériences en mésocosmes qui auront lieu à Hopavagan (2019) et Svalbard (2020) et qui sont programmées dans ce projet européen.

Contexte de travail

Contexte de travail
Le projet Européen AQUACOSM (Network of Leading European AQUAtic MesoCOSM Facilities Connecting Mountains to Oceans from the Arctic to the Mediterranean, 2017-2020) regroupe plus de 15 laboratoires européens focalisant leurs recherches sur l'écologie aquatique en adoptant une approche expérimentale en conditions contrôlées dite « mésocosmes ». Un des objectifs du projet AQUACOSM est d'augmenter la résolution temporelle de mesure afin de mieux évaluer la réponse des communautés planctoniques face aux perturbations liées aux changements globaux en employant des capteurs automatisés dans les mésocosmes. Un des partenaires d'AQUACOSM est le laboratoire CNRS-MARBEC où les encadrants de cette thèse, en collaboration avec leurs collègues de la plateforme MEDIMEER à Sète, ont développé depuis plus de 12 ans l'utilisation des capteurs automatisés de nouvelle génération permettant de mesurer de proxy de paramètres biologiques dans les mésocosmes immergés dans les milieux marins naturels (Vidussi et al. 2011, Mostajir et al. 2013). L'objectif de cette thèse est d'étudier les réponses métaboliques des communautés planctoniques marines à différents types de perturbations susceptibles d'être modifiés par les changements planétaires, à l'aide des capteurs automatisés capables de suivre la réponse des communautés planctoniques à haute fréquence (de l'ordre de minutes) tout au long de l'expérience.
Références
Mostajir B, Le Floc'h E, Mas S, Pete R, Parin D, Nouguier J, Fouilland E, Vidussi F (2013). A new transportable floating mesocosm platform with autonomous sensors for real time data acquisition and transmission for studying the pelagic food web functioning. Limnology & Oceanography: Methods, 11: 394-409
Vidussi F, Mostajir B, Fouilland E, Le Floc'h E, Nouguier J, Roques C, Got P, Thibault-Botha D, Bouvier T, Troussellier M (2011). Effects of experimental warming and increased ultraviolet B radiation on the Mediterranean plankton food web. Limnology and Oceanography 56 (1): 206-218

Contraintes et risques

Participation aux expériences sur le terrain.

Informations complémentaires

Compétences
Le poste nécessite de solides connaissances en écologie marine/océanographie biologique ou l'écologie du plancton, une bonne maitrise des outils statistiques et des connaissances dans le traitement des grandes bases de données. Des bonnes aptitudes de communication orale et écrite (français et anglais nécessaires) sont également requises pour présenter les résultats des recherches aux congrès et rédiger des articles dans des revues scientifiques. Le(a) candidat(e) devra être apte à travailler en équipe sur des projets pluridisciplinaires.
Activité principale
- Participation aux expériences en mésocosme
- Analyse des échantillons liés aux interprétations des données des capteurs automatisés
- Traitement des données des capteurs automatisés
- Traitement des données issues des différentes expériences
- Rédaction d'au moins 3 articles issus de ces analyses/traitements de données en tant que le premier auteur
- Rédaction de la mémoire de thèse de doctorat

On en parle sur Twitter !