En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

(H/F) Thèse en RV/RA: ArchéoImmersion - Système Collaboratif de Réalité Virtuelle et Augmentée dans le domaine de l'Archéologie et du Patrimoine

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 10 novembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR9015-HUYNGU-001
Lieu de travail : ST AUBIN
Date de publication : mercredi 29 septembre 2021
Nom du responsable scientifique : Patrick BOURDOT
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 3 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Les experts dans le domaine de l'archéologie et du patrimoine produisent quotidiennement une masse importante d'information provenant de capture de données sur site et d'annotations collectées manuellement pendant les fouilles. L'hétérogénéité, la complexité et la qualité des données enregistrées, ainsi que la vitesse à laquelle elles sont générées, constituent des défis importants influençant la performance des processus du pipeline d'analyse de données. Par ailleurs, les progrès des technologies immersives (la réalité virtuelle et augmentée (RV&A)) permettent aux systèmes d'analyse visuelle d'immerger les utilisateurs dans le "monde de données", facilitant la compréhension des structures et modèles de données complexes par rapport aux systèmes classiques [Belcher03, Ware96]. De plus des interfaces multimodales émergentes peuvent être utilisées pour permettre une plus grande efficacité dans l'analyse des données. Les technologies immersives permettent aussi l'analyse collaborative de données pour faciliter la coopération entre utilisateurs, ainsi que pour améliorer la performance des tâches d'analyse.

Contexte de travail

Ce projet se situe dans un domaine de recherche émergent qui se trouve à l'intersection de la recherche sur l'archéologie et le patrimoine culturel, la science des données, l'interaction homme-machine, la RV&A, et le travail coopératif assisté par ordinateur.
Le projet doctoral sera effectué au LISN (Laboratoire Interdisciplinaire des Sciences du Numérique) dans l'équipe VENISE (Virtual & augmented ENvIronments for Simulation & Experiments) en collaboration avec des archéologues et un entreprise travaillant dans le domaine d'archéologie.

Contraintes et risques

N/A

On en parle sur Twitter !