En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Offre de thèse physique statistique et computationnelle (H/F) - M/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8023-WERKRA-001
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : vendredi 6 septembre 2019
Nom du responsable scientifique : Werner Krauth
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le but de cette thèse consiste en le développement des fondations et des applications de l'approche des chaînes de Markov irréversibles pour des simulation de Monte-Carlo en physique et plus généralement en sciences exactes. La thèse se décline selon trois directions:

1/ Le développement de méthodes théoriques permettant de surmonter les limitations actuelles de la méthode (particules ou systèmes de spin composites, applications en théorie quantique des champs, preuves mathématiques).

2/ Le développement de l'application informatique JeLLyFysh (en Python3) et son utilisation en physique des polymères et en bio-physique.

3/ L'extension de la méthode en science des données,

Contexte de travail

Cette thèse sera réalisée au Laboratoire de physique de l'Ecole normale supérieure, localisé au 24 rue Lhomond, 75005 Paris (France). Ce laboratoire accueille plus de 90 chercheurs en physique fondamentale. La thèse sera encadrée par Werner Krauth, directeur de recherche CNRS (physique théorique) et professeur attaché à l'Ecole normale supérieure.

Contraintes et risques

La thèse sera rattachée à l'école doctorale 564: «Physique en Île-de-France»

Informations complémentaires

Le candidat devra être titulaire d'un diplôme de master en physique. Le poste nécessite de solides connaissances en physique théorique et mathématiques, et une bonne expérience de la programmation, en particulier en Python. De bonnes aptitudes de communication orale et écrite en anglais sont nécessaires pour présenter aux congrès et rédiger des articles dans des revues scientifiques.

Les candidatures devront inclure un CV détaillé ; une lettre de motivation d'une page ; un résumé d'une page du mémoire de master ; les notes de Master 1 ou 2.
La date limite pour l'envoi des candidatures est le 02/10/2019.

On en parle sur Twitter !