En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant (e) H/F Microscopie à trois photons du tissu cérébral et en développement

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 2 juillet 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7645-CHRFRA-001
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : vendredi 11 juin 2021
Nom du responsable scientifique : BEAUREPAIRE Emmanuel
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Contexte et objectifs
La microscopie à deux photons utilise un laser femtoseconde infrarouge focalisé pour produire des images de fluorescence avec une résolution cellulaire 3D à des profondeurs atteignant 300-500 µm dans les tissus biologiques. Grâce à ces propriétés, c'est une technique largement utilisée en neurosciences et en embryologie. Cependant, l'imagerie à plus grande profondeur est très difficile car la diffusion dégrade le contraste de l'image. Une technique récente et prometteuse pour repousser cette limite de profondeur est basée sur l'excitation à trois photons (3P), qui assure un confinement supérieur de l'excitation et permet d'atteindre des profondeurs supérieures à 1 mm dans le tissu cérébral. Cette nouvelle approche ouvre de nombreuses possibilités d'application, tout en motivant des développements et optimisations technologiques.
Le Laboratoire d'Optique et Biosciences (LOB) de l'Ecole Polytechnique développe activement l'imagerie 3P, et a récemment construit un prototype de microscope permettant l'imagerie 3P bicolore. L'objectif de ce projet est de mettre en œuvre des développements avancés tels que l'optique adaptative, l'imagerie multicontraste et/ou multiplan en se basant sur la configuration existante, et d'explorer l'application de la microscopie 3P à l'imagerie en profondeur et à prolongée des tissus en développement.
Le travail sera effectué au sein d'une équipe interdisciplinaire au LOB et dans le cadre d'un projet européen financé par l'ERC. Le/la candidat.e idéal.e est titulaire d'un diplôme d'ingénieur ou d'un master en optique, avec des compétences en instrumentation et en programmation. Un intérêt pour les applications biologiques et biomédicales serait souhaitable. Une expérience préalable en microscopie multiphotonique ou en lasers femtosecondes sera un atout.

Contexte de travail

Le projet sera réalisé au sein du Laboratoire d'Optique et Biosciences de l'Ecole Polytechnique (Palaiseau) dans l'équipe de microscopies avancées, et sera supervisé par Emmanuel Beaurepaire. L'équipe d'accueil offre un environnement interdisciplinaire combinant optique, informatique et biologie. Le travail impliquera des interactions quotidiennes avec un groupe de ~3-4 personnes, au sein d'une équipe de microscopie de ~25 personnes, et des interactions avec les collaborateurs du projet ERC-SyG HOPE (Institut de la Vision, Paris ; INMED, Marseille). L'Ecole Polytechnique est située dans la région de Paris-Saclay, et est facilement accessible par transport depuis Paris. Plus d'informations disponibles sur https://www.ip-paris.fr. Le candidat rejoindra l'école doctorale de l'Institut Polytechnique de Paris, dans le domaine de la physique.

On en parle sur Twitter !