En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

CDD Doctorant pour H/F en biologie cellulaire

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7592-JULDUM-003
Lieu de travail : PARIS 13
Date de publication : jeudi 25 juin 2020
Nom du responsable scientifique : Julien Dumont
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

L'alignement et la ségrégation des chromosomes se produisent sur une structure hautement sophistiquée en forme de fuseau faite à partir de microtubules. Dans les cellules somatiques et les spermatocytes, les microtubules sont principalement assemblés à partir des centrosomes. Cependant, lors de la méiose femelle de la plupart des espèces, la ségrégation des chromosomes est précédée d'une étape d'élimination des centrosomes. Une grande partie de notre compréhension de l'assemblage du fuseau acentrosomal provient d'expériences réalisées dans des extraits acellulaires d'ovocytes de Xénopes. Dans ce système, les chromosomes agissent comme un centre organisateur des microtubules du fuseau et plusieurs activités moléculaires liées aux chromosomes sont importantes pour l'auto-assemblage du fuseau acentrosomal. Mais comment ces activités sont-elles coordonnées entre elles et avec les protéines associées aux microtubules afin de construire un fuseau méiotique bipolaire in vivo dans les ovocytes ? En suivant trois objectifs spécifiques, le projet proposé fournira une vue complète et sans précédent du mécanisme d'auto-assemblage des fuseaux acentrosomaux pendant les méioses I et II dans l'ovocyte de C. elegans. Le candidat tirera parti i) de l'expertise du laboratoire hôte en matière d'imagerie in utero en live et de tomographie électronique corrélative des ovocytes de C. elegans, ii) du développement récent de tests in vitro sur les microtubules dans le laboratoire hôte, et iii) du modèle in silico que le laboratoire hôte a précédemment défini pour le fuseau mitotique, et que nous adapterons ici à la méiose.

Contexte de travail

L'ensemble du travail sera mené à l'Institut Jacques Monod dans l'équipe Division Cellulaire et Reproduction dirigée par Julien Dumont.

Contraintes et risques

Aucun

On en parle sur Twitter !