En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

H/F doctorat pour le Développement de matériaux catalytiques bi-fonctionnels pour le captage et la conversion intégrés du CO2

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 4 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7361-SIMBEN-004
Lieu de travail : MULHOUSE
Date de publication : lundi 13 septembre 2021
Nom du responsable scientifique : Simona Bennici
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 décembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

L'objectif de la thèse est de fournir des matériaux plus efficaces pour le procédé ICCU (captage et utilisation du CO2). Des nouveaux catalyseurs du type DFM (matériau à double fonction) nanocomposites seront développés. La stratégie pour atteindre les objectifs du projet comprend la synthèse de nouveaux matériaux et l'utilisation de caractérisations physico-chimiques avancées in situ pour comprendre les phénomènes sous-jacents qui définissent les performances et la stabilité du DFM. L'interaction entre la caractérisation avancée et les expériences de test catalytique portera l'apprentissage des mécanismes de base et guidera rationnellement toutes les activités visant à développer un catalyseur DFM prototype.

Trois objectifs principaux sont identifiés :
- Synthèse de NPs CeO2 dopées avec métaux et tests catalytiques en flux mixte CO2/H2
- Synthèse de matériaux argileux de type fluorohectorite et caractérisation comme adsorbant pour le captage du CO2 -Préparation, évaluation et caractérisation in situ des DFMs

Le/la doctorant/e recruté/e disposera des toutes les techniques de caractérisation disponibles en plateforme à l'IS2M et de moyens techniques dédiés au projet (four à haute température pour la synthèse de fluorohectorite, TG-DSC couplées pour l'adsorption de CO2) pour mener avec succès ses recherches.
Enfin, ce projet, mené en collaboration avec les laboratoires ICPEES de Strasbourg et IRCELYON de Villeurbanne,permettra au/à la doctorant/e de développer des compétences scientifiques et technologiques complémentaires et formatrices pour une future insertion professionnelle.

Contexte de travail

Le lieu de travail est l'Institut de Science des Matériaux de Mulhouse (IS2M), il dispose d'un effectif total de 160 personnes et de 11 plateformes techniques certifiées ISO 9001.
L'étudiant/e en thèse sera affecté/e à l'équipe Transferts, Réactivité, Matériaux pour les Procédés Propres (TRM2P). L'équipe TRM2P travaille sur le stockage de l'énergie (vecteur hydrogène et récupération de la chaleur fatale), sur la valorisation matière et énergie de produits bio-sourcés (élaboration de chars pour des applications agronomiques, environnementales et énergétiques), sur le développement de procédés innovants de synthèse de composés lamellaires de type argile (modulation des conditions de synthèses en fonction de l'application visée), sur la formulation de matériaux composites pour la séparation, le relargage contrôlé de principes actifs et l'adsorption de polluants en phase gaz et liquide, et sur le développement et l'utilisation de méthodes de caractérisation spécifiques (calorimétrie,..) et de modélisation des transferts de masse et de chaleur adaptés aux procédés (modèle de connaissance,..).
Le/la doctorant/e recruté/e bénéficiera d'un environnement dynamique et, en accord avec son responsable hiérarchique, de formations techniques en interne à l'IS2M, des formations proposées par le CNRS et l'université Haute Alsace et de la participation à des congrès internationaux pour présenter les résultats de ses recherches. Le/la doctorant/e recruté/e sera amené/e à se déplacer fréquemment à Strasbourg pour la caractérisation des matériaux catalytiques.

Contraintes et risques

Des déplacements réguliers à Strasbourg sont à prévoir.

Informations complémentaires

Financement ANR.

Compétences requises:
- Formation initiale et connaissances en science des matériaux, caractérisations physico-chimiques et catalyse.
- Expérience souhaitée dans la R&D appliquée et la compréhension des systèmes
- Maitrise des techniques de caractérisation des matériaux solides
- Savoir rédiger des articles pour des revues internationales
- Expérience dans la présentation des résultats dans des congrès internationaux
- Dynamisme et autonomie, capacité à travailler en équipe
- Maîtrise de l'anglais (obligatoire) de niveau B2 minimum selon le cadre européen commun de référence pour les langues

On en parle sur Twitter !