En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Ecriture directe par laser NIR de matériaux à propriétés électroniques à partir d'oxo-clusters de métaux (MOC) de transition (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7361-OLISOP-001
Lieu de travail : MULHOUSE
Date de publication : lundi 28 janvier 2019
Nom du responsable scientifique : Olivier Soppera
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 mars 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 1 768,55 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Ce projet vise à développer un nouveau procédé de fabrication, en rupture avec les procédés actuels, de dispositifs électronique miniaturisés.
Nous proposons une technologie basée sur des matériaux préparés par voie liquide et une mise en forme par laser des matériaux fonctionnels micro et nanostructurés. Plus précisément, l'objectif de ce projet est de développer de nouveaux procédés de fabrication de dispositifs électroniques (Transistors, photodétecteurs) à base d'oxyde métallique préparés par écriture directe sol-gel et laser.

Contexte de travail

L'Institut de Science des Matériaux de Mulhouse (IS2M) est une unité mixte de recherche CNRS-Université de Haute-Alsace (UMR 7361). De part son caractère pluridisciplinaire, son impact scientifique et ses interactions avec d'autres domaines, le laboratoire constitue une des forces structurantes du paysage des Matériaux et de leurs applications dans le monde académique et industriel, tant au niveau régional que national. L'IS2M a su définir son identité et acquérir une visibilité incontestable dans le paysage international de la recherche très compétitif.
L'objectif général de l'Institut est de faire progresser le front des savoirs et de transmettre des connaissances dans le domaine des Surfaces et Interfaces, de la Fonctionnalisation et des Matériaux Poreux.
En particulier, l'Institut se veut un acteur majeur dans le développement de procédés et processus innovants de synthèse, de mise en forme, de fonctionnalisation et de biofonctionnalisation, dans le développement de méthodes de caractérisation (spécifiques et/ou sur mesure), dans l'étude des mécanismes d'interactions entre une surface et son environnement et dans l'étude des corrélations des propriétés aux différentes échelles.
Cette étude sera menée dans l'équipe PHOTON qui développe des matériaux et procédés pour la micro-nanostructuration de matériaux fonctionnels

Contraintes et risques

Les risques significatifs concernent ceux liés à l'utilisation de sources laser.

On en parle sur Twitter !