En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

H/F CDD doctorant en nanosciences

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 8 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7325-VALSEV-064
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : vendredi 17 juin 2022
Nom du responsable scientifique : Beniamino Sciacca
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

En tant que doctorant, vous étudierez et développerez des techniques avancées à l'échelle nanométrique pour réaliser des couches monocristallines (nanopatterns) et les intégrer dans des cellules solaires. Vous apprendrez des approches de chimie de synthèse, la manipulation de nanocristaux, des stratégies de nanofabrication (spin-coating, lithographie par faisceau électronique, gravure), diverses techniques pour l'optique (microscopie, spectroscopie d'absorption, photoluminescence), chimique (FTIR, Raman, EDX ) et la caractérisation structurelle (MEB, MET, diffraction des rayons X). Vous développerez de nouvelles approches pour assembler des nanomotifs monocristallins dans des dispositifs de cellules solaires et des métasurfaces. Vous réaliserez ce projet dans le groupe « Surface Nanostructuring for Energy » sous la supervision du Dr Beniamino Sciacca. L'équipe a une solide expérience en chimie de synthèse, fonctionnalisation de surface, nanophotonique, nanofabrication, dispositifs photovoltaïques à l'échelle nanométrique, et dans la caractérisation des propriétés optiques, structurelles, électriques et chimiques des matériaux. L'environnement d'hébergement est doté d'installations de pointe en nanofabrication et en caractérisation des matériaux. Nous recherchons un physicien expérimental ou un chimiste ou un ingénieur, passionné par les nanosciences, motivé par la recherche interdisciplinaire et avec une forte volonté d'exceller dans un environnement international compétitif. Le poste est conçu comme un emploi à temps plein pour une durée de trois ans. Le candidat retenu débutera à l'automne 2022. Le projet, financé par la Region Sud et la start-up Solnil, est coordonné par le Dr Beniamino Sciacca.

Contexte de travail

Unité mixte de recherche au CNRS, le CINaM est composé d'environ 150 personnes et 5 départements et il est situé sur le Campus de Luminy à Marseille (France).
La personne recrutée travaillera sous la responsabilité de Beniamino Sciacca au sein du Département 'Nanomatériaux" (NM).
C'est une thèse expérimentale à l'interface entre la physique, la chimie et les nanotechnologie.
Sujet: Nanoscale materials for optoelectronics Nanomateriaux pour l'optoélectronique

Contraintes et risques

Pas de contrainte particulière

On en parle sur Twitter !