En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Contrat Doctoral (H/F) pour le développement de méthodes de synthèse organique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7313-GAECHO-002
Lieu de travail : MARSEILLE 03
Date de publication : lundi 11 février 2019
Nom du responsable scientifique : Gaelle Chouraqui
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 2 septembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 1 768,55 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Ce projet de recherche financé par l'ANR repose sur l'innovation synthétique et répond au critère d'économie d'étapes pour accéder à la diversité moléculaire. Notre but est non seulement d'incrémenter la « boîte à outils » à disposition du chimiste organicien de synthèse, mais également de fournir des polymères semi-conducteurs (matériaux pertinents pour répondre aux besoins grandissant du secteur de la micro-électronique). Nous proposons d'utiliser l'expertise des deux partenaires pour développer i) une nouvelle approche aux benzocyclobutènes (BCB), et ii) d'utiliser ces BCBs dans un procédé de polymérisation contrôlé pour fournir un système offrant des propriétés semi-conductrices. Les retombées d'une telle proposition sont donc attendues en chimie fine et en science des matériaux.

Contexte de travail

Le candidat effectuera son travail expérimental à l'Institut des Sciences Moléculaires de Marseille au sein de l'équipe STeRéO (http://ism2.univ-amu.fr/fr/stereo/stereo) et en collaboration avec l'équipe CROPS de l'Institut de Chimie Radicalaire (http://icr-amu.cnrs.fr/spip.php?rubrique10).

Informations complémentaires

Le candidat devra avoir de solides connaissances théoriques et pratiques en chimie organique de synthèse et en analyse moléculaire. Le candidat devra montrer une excellente aptitude au travail d'équipe, et à la prise d'initiatives. Une très bonne maîtrise de l'anglais et du français (niveau B2) est indispensable. Un Master en chimie organique moléculaire avec mention B ou TB et au moins 6 mois d'expérience en chimie organique de synthèse sont requis.

Merci de fournir une lettre de motivation, un CV et 2 lettres de recommandation.

Date limite d'envoi des candidatures : 22 mars 2019
Entretiens individuels : 1ère quinzaine d'avril

On en parle sur Twitter !