En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant en Compression et codage d’images et de vidéos pour leur archivage sur ADN synthétique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : samedi 27 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Doctorant en Compression et codage d’images et de vidéos pour leur archivage sur ADN synthétique (H/F)
Référence : UMR7271-VIVROS-065
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : VALBONNE
Date de publication : samedi 6 juillet 2024
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : La rémunération est d'un minimum de 2135,00 € mensuel
Section(s) CN : Sciences de l'information : traitements, systèmes intégrés matériel-logiciel, robots, commandes, images, contenus, interactions, signaux et langues

Description du sujet de thèse

Avec la croissance sans précédent des données numériques, la demande de solutions de stockage efficaces et fiables est devenue cruciale. En réponse à ce défi, le stockage d'ADN a émergé comme un support prometteur pour les systèmes de stockage de nouvelle génération en raison de sa compacité, de sa grande durabilité et de son efficacité énergétique. Cependant, le processus de stockage de données numériques dans l'ADN synthétique est sujet à des erreurs de suppression, d'insertion et de substitution qui peuvent affecter la séquence de nucléotides lors de la synthèse, du séquençage et du stockage.

Cette position de doctorat offre l'opportunité de contribuer au domaine de l’archivage d’images et de données dans les systèmes de stockage sur ADN synthétique. L'étudiant(e) en doctorat se concentrera sur la conception, la mise en œuvre et l'optimisation de stratégies et d'algorithmes de compression/codage innovants spécifiquement adaptés à l'encodage de données en utilisant l'ADN, avec un accent particulier sur la fiabilité et l’accessibilité de l'information stockée dans l'ADN (prise en compte de modèles de canal bruité, nettoyage de données après séquençage, décodage robuste, adressage aléatoire…).

Activités :
• Effectuer des recherches dans le domaine du codage pour le stockage de données sur ADN synthétique.
• Concevoir, mettre en œuvre et évaluer de nouveaux schémas de codage adaptés aux applications de stockage de données sur ADN.
• Effectuer des simulations numériques et des expériences en laboratoire pour valider et affiner les stratégies de codage.
• Publier les résultats de la recherche dans des conférences et des revues de premier plan.
• Participer aux réunions d'équipe et contribuer aux objectifs de recherche globaux de l'équipe Mediacoding au laboratoire i3S.

Compétences :
• Un diplôme de master en informatique, génie électrique, bioinformatique, mathématiques appliquées ou dans un domaine connexe.
• Une familiarité avec la compression, le traitement du signal et des images, les codes de correction d'erreurs ou encore la théorie de l'information.
• Excellentes compétences en programmation en Matlab ou Python. La connaissance de C++ est un plus.
• De solides compétences en communication écrite et verbale en anglais.

Contexte de travail

Ce poste est à pourvoir au sein de l'équipe Mediacoding – pôle SIS du laboratoire i3S UMR 7271 à Sophia Antipolis.
Le Laboratoire d'Informatique, Signaux et Systèmes de Sophia Antipolis (i3S), créé en 1989, mène des recherches en sciences informatiques. Avec près de 300 personnes, enseignants-chercheurs d'Université Côte d'Azur, chercheurs CNRS et Inria, personnels administratifs et techniques, doctorants et stagiaires, il est l'un des plus grands laboratoires publics de la Côte d'Azur et a été l'un des premiers à être établi dans le parc technologique de Sophia Antipolis.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

Aucune