En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

H/F - Doctorant en optique ultra-rapide

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 11 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR6614-THIBES-029
Lieu de travail : ST ETIENNE DU ROUVRAY CEDE
Date de publication : lundi 20 juin 2022
Nom du responsable scientifique : Directeurs de thèse : Dr. Thomas Godin & Pr. Ammar Hideur
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le laboratoire CORIA propose une thèse dans le cadre d'une bourse Labex EMC3 (programme national/régional français) dans le domaine de l'optique ultrarapide.
Description du projet :
Les techniques de mesure optique en temps réel permettent aujourd'hui de capturer des phénomènes ultrarapides pour lesquels aucun système de contrôle standard n'est disponible et ouvrent ainsi une myriade de nouvelles possibilités dans le domaine de la métrologie optique. Cette thèse de doctorat s'organise donc autour de deux axes principaux, l'un plus fondamental et l'autre plus appliqué. D'une part, il s'agira de développer et/ou perfectionner des techniques de mesure ultrarapides et de les mettre en œuvre sur les sources laser innovantes développées au laboratoire (lasers à fibre, oscillateurs paramétriques [1,2], et autres sources ultrarapides [3]) afin d'étudier leur dynamique de tir. D'autre part, ces techniques seront orientées vers des applications originales en imagerie monotope [4] notamment pour l'étude des plasmas induits par laser et également l'exploration de divers phénomènes ultrarapides rencontrés lors de l'analyse de la matière par sonde atomique tomographique (TAP).

[1] M. Touil et al., "Spectral correlations in a fiber-optical parametric oscillator", Phys. Rev. A 103, 043503 (2021)
[2] R. Becheker et al., "High-energy normal-dispersion fiber optical parametric chirped-pulse oscillator", Opt. Lett. 45, 6398 (2020)
[3] R. Becheker et al., "Optical parametric generation in OP-GaAs waveguides pumped by a femtosecond fluoride fiber laser", Opt. Lett. 47, 886 (2022)
[4] M. Touil et al.,"Acousto-optically driven lensless single-shot ultrafast optical imaging", Light Sci. Appl. 11, 66 (2022)

Contexte de travail

La thèse se déroulera au sein du laboratoire CORIA (Unité Mixte CNRS – Université de Rouen Normandie, INSA Rouen) dans le Département Optique et Lasers

Contraintes et risques

Aucune

Informations complémentaires

Equipe de recherche : CORIA, Département Optique & Lasers - Université de Rouen Normandie - France
Financement : LABEX -programme Quantiphy - 2.135€ brut
Le candidat doit être titulaire d'un diplôme de Master dans les domaines de la photonique ou de la physique appliquée, avec des compétences théoriques et expérimentales sur la physique des lasers, l'imagerie et/ou l'optique non linéaire. Le candidat doit également avoir la capacité de travailler au sein d'une équipe internationale et de collaborer avec d'autres groupes au sein et en dehors du laboratoire.

On en parle sur Twitter !