En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant microfluidique et matière molle (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 11 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR6251-VALFER-012
Lieu de travail : RENNES
Date de publication : lundi 20 juin 2022
Nom du responsable scientifique : JULLIEN Marie-Caroline
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Les solutions binaires composées de liquides ioniques sont des solutions très prometteuses pour la chimie verte et les procédés énergétiques. Un frein à leur utilisation est leur recyclage sous flux. Nous proposons un système modèle permettant de parvenir à ce recyclage. La thèse est basée sur des expériences (maitrise des techniques microfluidiques), couplée à une partie théorique très importante sur les instabilités hydrodynamiques.

Contexte de travail

Ce travail s'effectuera au sein du département matière molle de l'IPR, UMR 6251 UR1-CNRS, sous la direction de Marie-Caroline Jullien. Le département matière molle compte une vingtaine de membres. Informations complémentaires dans le site web.
https://ipr.univ-rennes1.fr/
https://www.sites.google.com/site/jullienmariecaroline/

On en parle sur Twitter !