En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorat Résonance Paramagnétique Electronique avec des circuits supraconducteurs H/F/NB

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 17 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Doctorat Résonance Paramagnétique Electronique avec des circuits supraconducteurs H/F/NB
Référence : UMR5672-AUDBIE-010
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : mercredi 27 mars 2024
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 2 septembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : La rémunération est de 2135,00 € brut mensuel
Section(s) CN : Matière condensée : structures et propriétés électroniques

Description du sujet de thèse

Le projet doctoral sera centré sur le développement et la construction d'un outil de spectroscopie de résonance paramagnétique électronique (RPE) basé sur la technologie des circuits quantiques. L'objectif du projet est de détecter et de caractériser les spins présents à la surface à une résolution de 100 nm, avec une résolution spectrale permettant leur identification. L'utilisation de techniques de circuits quantiques, en particulier de résonateurs supraconducteurs à faible volume de mode et à facteur de qualité élevé et d'amplificateurs à limitation quantique, permettra d'obtenir la résolution nécessaire à la création de la sonde d'imagerie [1-2]. Le candidat travaillera notamment à la construction d'une sonde de champ proche à balayage tridimensionnel afin d'étendre ces premières expériences à la détection en champ proche. Une mise en œuvre réussie de ces circuits permettra au candidat d'effectuer des caractérisations inédites sur de nombreux dispositifs de matière condensée, y compris les contaminants qui limitent actuellement les performances des circuits quantiques. Le doctorat se déroulera dans le groupe Circuits quantiques de l'ENS de Lyon, qui est un expert en technologies de circuits quantiques pour la détection et le traitement de l'information quantique.

Contexte de travail

Le candidat sera intégré au groupe de recherche 'circuits quantiques' du laboratoire de physique de l'ENS de Lyon (physinfo.fr). Il aura accès aux outils numériques, aux équipements de nanofabrication et de cryogénie.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

Néant.

Informations complémentaires

ERC Starting Grant