En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Thèse Chimie des Polymères (H/F) : Polymères pi-conjugués biosourcés pour le photovoltaïque

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : lundi 29 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Thèse Chimie des Polymères (H/F) : Polymères pi-conjugués biosourcés pour le photovoltaïque
Référence : UMR5629-ERICLO-007
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : PESSAC
Date de publication : lundi 8 juillet 2024
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : La rémunération est d'un minimum de 2135,00 € mensuel
Section(s) CN : Matière molle : synthèse, élaboration, assemblages, structure, propriétés, fonctions

Description du sujet de thèse

Dans le cadre de la transition énergétique, s'il est primordial de passer à des énergies renouvelables performantes telles que le solaire, l'éolien ou la géothermie, il est essentiel de prendre en compte les matériaux qui sont utilisés dans ce nouveau paradigme. En effet, la plupart du temps, seules les performances intrinsèques des matériaux sont prises en compte, alors que l'impact de leur processus de fabrication et la manière dont ils seront recyclés devraient également être considérés. Ainsi, ce projet vise à cibler des matériaux polymères et des procédés de mise en forme durables pour leur utilisation dans le domaine du photovoltaïque organique. Par exemple, il est proposé d'améliorer de manière plus durable les voies d'accès aux polymères pi-conjugués électro- et photo-actifs tout en intégrant des synthons issus de la biomasse. Ces derniers pourraient avoir un double effet : apporter des caractéristiques prometteuses pour les cellules photovoltaïques et faciliter leur biodégradabilité et leur recyclage.

Contexte de travail

Le travail s'effectuera au sein du Laboratoire de Chimie des Polymères Organiques (LCPO, UMR5629) l'un des centres majeurs de recherche sur les polymères en France situé sur le campus de l'Université de Bordeaux. En particulier, il impliquera deux équipes de l'Unité dont les thématiques de recherches sont liées au sujet, à savoir les polymères bio-sourcés et les polymères de fonction pour l'Energie, respectivement les équipes 2 et 4. Le LCPO offre toute l'infrastructure nécessaire et un lieu de travail stimulant à tous ceux qui souhaitent acquérir une formation de haut niveau en chimie des polymères.

Contraintes et risques

NA

Informations complémentaires

Projet ANR financé