En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant (H/F) en utilisation de l'hydrogene pour la décarbonation de l'énergie

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 30 janvier 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5502-THIPOI-016
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 9 janvier 2023
Nom du responsable scientifique : Thierry POINSOT
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 avril 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2135 Euros bruts /mois

Description du sujet de thèse

L'étudiant en thèse participera aux travaux de thèse sur le banc HYLON installé à l'Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse et sur un second banc installé à KAUST à haute pression (Arabie Saoudite) où des flammes hydrogène/air sont testées à 1 bar (IMFT) et 10 bars (KAUST). Les diagnostics expérimentaux les plus pointus aujourd'hui seront appliqués et comparés à des simulations numériques faites avec le code AVBP du CERFACS (cerfacs.fr/scirocco). HYLON devient une référence pour les codes de calcul en combustion et l'étudiant sera aussi amené à travailler avec d'autres groupes numériques voulant le calculer. Sur chaque point d'opération, on comparera les champs de vitesse, température ainsi que les pertes de charge, les niveaux de NOX et la forme et position des flammes.

Contexte de travail

L'IMFT et SAFRAN développement ensemble un concept d'injecteur d'hydrogène pour faire fonctionner des chambres de combustion à l'hydrogène donc totalement décarbonées. Dans ce cadre, l'objectif est de concevoir et tester au banc un moteur utilisant une technologie appelée HYLON brevetée par l'IMFT et SAFRAN avant 2025. Pour cela, il faut rapidement concevoir, construire, tester et valider le système prévu, en combustion, à pression atmosphérique puis à pression élevée. La thèse est multi taches et expertise: le doctorat sera amené à travailler aussi bien sur des expérimentations en combustion que sur des simulations haute fidélité. Il aidera aussi à la conception des chambres et sera amené à collaborer avec des ingénieurs de SAFRAN HELICOPTER ENGINES.

Contraintes et risques

Sécurité combustion à maitriser (formation faite sur place)

Informations complémentaires

cerfacs.fr/scirocco

On en parle sur Twitter !