En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant-e "Etude des mécanismes sous-tendant la stabilité de la connectivité entre les cellules de l'engramme" H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 11 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5297-MELDES0-125
Lieu de travail : BORDEAUX
Date de publication : mardi 20 septembre 2022
Nom du responsable scientifique : Olivier Nicole
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Dans le cadre du contrat GPR memory, le doctorant recruté devra explorer les mécanismes sous-tendant la stabilité de la connectivité entre les cellules de l'engramme. L'objectif de cette thèse est d'étudier l'évolution de la connectivité entre les cellules de l'engramme au cours de la consolidation et d'évaluer le rôle de la mobilité des NMDAR dans la stabilisation de la mémoire.
Activités: approches comportementales, chirurgie stéréotaxique, immunohistochimie, microscopie confocale.

Contexte de travail

Cette thèse sera effectués en cotutelle entre les équipes "physiopathologie de la mémoire déclarative du Neurocentre Magendie" et "Developmental Brain Physiology and Pathology" de l'IINS. Ces équipes possèdent les ressources matérielles (équipement propre et plateformes) et financières nécessaires à la réalisation de la thèse.
L'étudiant sera encadré directement par les directeurs de thèse (Sophie Tronel et Olivier Nicole). L'étudiant suivra les formations nécessaires à la réalisation des expériences (expérimentation animale et chirurgie; formation aux équipements du BIC) ainsi que celles nécessaires à la recherche en thèse (séminaires, etc).

Contraintes et risques

Possibilité de travail en horaires décalés

On en parle sur Twitter !