En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant "H/F"

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 11 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5286-ERICOS-003
Lieu de travail : LYON 08
Date de publication : mardi 20 septembre 2022
Nom du responsable scientifique : Erika COSSET
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2135€ bruts mensuels

Description du sujet de thèse

Pour faire face et pour survivre aux différents stress présent au sein du micro-environnement (tels que la carence en nutriments, en oxygène et la présence de traitements anticancéreux), les cellules tumorales développent de nombreux mécanismes d'adaptation, dont la macropinocytose qui est un processus d'endocytose leur permet d'absorber de grandes quantités de nutriments provenant du microenvironnement local. Nous avons mise évidence l'implication de la Galectine-3 dans l'induction de la macropinocytose dans les cellules mésenchymateuses de Glioblastome (tumeurs cérébrales de mauvais pronostic). Nos résultats ont montré que l'induction de la macropinocytose n'est pas restreinte aux tumeurs portant des mutations spécifiques dans des oncogènes (tel que KRAS), mais potentiellement induite suite au stress environnemental. Dans ce contexte, l'objectif principal de cette étude est d'identifier les mécanismes moléculaires de dépendance des cellules cancéreuses à la macropinocytose, dans le but ultime de mettre à jour des cibles permettant l'exploitation thérapeutique de ce mécanisme. Pour atteindre cet objectif, diverses analyses fonctionnelles, métabolomiques, transcriptomiques et protéomiques seront combinées à une technique de pointe de capture par microdissection laser combinée à de la spectrométrie de masse.

Contexte de travail

Le Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon (CRCL, UMR Inserm 1052 – CNRS 5286 – Centre Léon Bérard) est une structure de recherche sur le cancer labellisée par l'Université Lyon 1, l'Inserm, le CNRS, le Centre Léon Bérard et avec pour partenaire hospitalier les Hospices Civils de Lyon.
Le laboratoire d'accueil est localisé au sein du CRCL et bénéficie de nombreuses plateformes. l'équipe d'accueil labelisée par les programme ATIP-Avenir puis ERC Starting Grant offre un environnement propice à la réalisation d'une thèse.

On en parle sur Twitter !