En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Origine et évolution de la terrestrialité chez les crocodiliens altirostres H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5276-JERMAR-001
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : lundi 18 mai 2020
Nom du responsable scientifique : Jeremy Martin et Romain Amiot
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Contexte : Les dépôts continentaux du Crétacé et du Paléogène ont produit d'abondants restes de crocodiliens. La majorité des taxons connus appartiennent à des formes sub-aquatiques ; les formes considérées comme terrestres sont rares, leurs relations phylogénétiques sont mal contraintes et leur paléoécologie reste incertaine. Ces morphologies dérivées sont observées de part et d'autre de la crise Crétacé – Paléogène. L'étude du registre fossile des formes altirostres et de leurs préférences écologiques est importante pour comprendre les processus d'extinction et de renouvellements fauniques en temps de crise.

Objectifs : Deux volets composeront le sujet de thèse : un premier aspect sera de proposer un nouveau cadre phylogénétique et stratigraphique des formes altirostres pour le Crétacé et le Paléogène à partir de la révision de spécimens publiés et l'étude de nouveau matériel. Le second volet consistera à confronter les approches anatomiques et isotopiques afin de proposer des hypothèses sur la paléoécologie de ces différentes formes. Des assemblages fauniques du Crétacé et du Paléogène d'Europe, d'Afrique du Nord et d'Amérique du Sud seront échantillonnés avec pour objectif de mesurer leurs compositions isotopiques en calcium, carbone, oxygène, soufre et strontium. Une sélection de crânes sera scannée (microtomographie) dans le but de reconstruire leur anatomie interne (endocastes, labyrinthes). Des coupes histologiques seront réalisées sur du matériel postcrânien afin de confronter la cohérence des résultats avec les deux approches susmentionnées. Ces mêmes approches seront réalisées sur des crocodiliens actuels pour contraindre un modèle actuel vivant en milieu semi-aquatique.

Méthodologie : Travail de terrain ponctuel et visites de musées. Approches géochimiques (échantillonnage, chromatographie, mesures isotopiques, traitement des données) sur isotopes stables légers et métaux de transitions. Traitement et interprétation de données CT scans.

Profil recherché : Le ou la candidat(e) devra être polyvalent(e) et démontrer de connaissances en géochimie isotopique et/ou en neuroanatomie chez les vertébrés. Une partie de la thèse sera consacrée à du travail de terrain ; une bonne condition physique est recommandée. Aisance avec l'Anglais.

Organisation : Le ou la candidat(e) sera formé(e) en géochimie isotopique (travail en salle blanche et en spectrométrie de masse) et en traitement de données de tomographie. Une formation ponctuelle en histologie est également à prévoir. Thèse financée par l'ANR pour 3 ans. Prise de fonction estimée au 01 octobre 2020.

Contexte de travail

La thèse s'effectuera au sein des locaux du LGLTPE sur deux sites du laboratoire. Le traitement des données de tomographie ainsi que les analyses de compositions isotopiques d'éléments légers se dérouleront sur le campus de la Doua, Université Lyon 1 (Villeurbanne). Les analyses isotopiques du calcium et du strontium se dérouleront sur le site Descartes de l'ENS de Lyon (Lyon 7ème).

Présentation du LGLTPE: http://lgltpe.ens-lyon.fr/

Informations complémentaires

Dossier à fournir: CV, lettre de motivation, diplôme de master 2 ou équivalent.

On en parle sur Twitter !