En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Ph.D. (H/F) Caractérisation moléculaire de la formation de nouvelles particules dans l'atmosphère

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5256-MATRIV-003
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : jeudi 25 juin 2020
Nom du responsable scientifique : Matthieu Riva / Christian George
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Ce projet propose de réaliser des mesures en laboratoire afin de caractériser la formation de particules à partir de l'oxydation de composés organiques volatils (COV). En particulier la caractérisation moléculaire des phases gazeuse et condensée lors des processus de formation et de grossissement des aérosols sera effectuée. Cela permettra de déterminer les réactions chimiques impliquées dans le grossissement des particules utltrafines (< 100 nm). La paramétrisation de ces processus permettra in fine d'améliorer les modèles actuels de formation et grossissement des particules atmosphériques.

La personne recrutée devra mener des études en laboratoires, à l'aide d'une chambre de simulation atmosphérique mais également de réacteurs à aérosols. Ceci inclura l'emploi et le développement de divers outils de spectrométrie de masse à haute résolution.

Le candidat devra posséder une forte expérience en chimie physique ou analytique avec une bonne maîtrise de l'anglais. La maîtrise d'outils de spectrométrie de masse (e.g., PTR-MS; CIMS) sont attendues. Une connaissance en langage informatique (Matlab, Python) serait un réel atout.

Contexte de travail

Le projet se déroulera dans l'équipe CARE (Caractérisation et Remédiation des polluants, http://www.ircelyon.univ-lyon1.fr/la_recherche/equipes_de_recherche/(syrcel_identifier)/CARE" de l'Institut de Recherches sur la Catalyse et l'Environnement de Lyon (IRCELYON). Ce laboratoire situé à Villeurbanne en France est le plus important en Europe dévolu à la catalyse hétérogène. L'équipe CARE est focalisée sur les thématiques environnementales.

On en parle sur Twitter !