En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant en Chimie et Electrochime du Solide H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 3 novembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5253-GILTAI-003
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mercredi 13 octobre 2021
Nom du responsable scientifique : Professeur Gilles TAILLADES
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 décembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le projet de recherche traite à la fois de la production d'énergie propre via la pile à combustible, de la production d'hydrogène par électrolyse de l'eau et de la valorisation du CO2 (production de produits à haute valeur ajoutée par co-électrolyse de H2O/CO2). L'objectif du travail sera de concevoir une cellule électrochimique hybride, flexible et réversible basée sur un électrolyte composite associant sels fondus et oxydes solides qui fonctionnera dans la gamme 550-700°C. Cet électrolyte sera un composite tri-phasique constitué d'un mélange de sels fondus, d' une phase à base d'oxyde de cérium conductrice essentiellement par les ions oxyde et une phase de type zirconate de baryum pour sa conduction protonique.
La formulation et la caractérisation de cet électrolyte constituera la première tâche de ce travail. La seconde tâche, menée en collaboration avec les trois partenaires (IRCP, ICMCB, ICGM) du projet POSEYDON financé par l'ANR, concernera la sélection des matériaux d'électrode (ferro-cobaltites de lanthane dopées au strontium et oxyde de Pr comme électrode à oxygène, cermets à base de Ni, de Cu pour l'électrode à hydrogène). La Tâche 3 portera sur la fabrication et la caractérisation électrochimique de cellules complètes.

Contexte de travail

Ces travaux fiancés par l'ANR dans le cadre du projet POSEYDON se dérouleront à ICGM (UMR 5253) sous la direction du Professeur Gilles Taillades.

On en parle sur Twitter !