En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorat (H/F) - Hydrogénation électrochimique de liaisons C-O insaturées à l'aide de complexes moléculaires ; conversion du CO2

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 24 mai 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Doctorat (H/F) - Hydrogénation électrochimique de liaisons C-O insaturées à l'aide de complexes moléculaires ; conversion du CO2
Référence : UMR5250-NOELAL-001
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ST MARTIN D HERES
Date de publication : vendredi 3 mai 2024
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2135
Section(s) CN : Chimie physique, théorique et analytique

Description du sujet de thèse

Description du projet : Le projet vise à développer des catalyseurs efficaces et sélectifs pour l'électro-hydrogénation des liaisons C=O en par des complexes moléculaires et en intégrant ces derniers dans des électrodes fonctionnelles carbonées. Ces réactions offrent une voie d'accès à une variété de produits chimiques et de carburants à valeur ajoutée par le biais de processus durables sur le plan environnemental et énergétique. Le projet visera à la fois la conversion du CO2 et d'autres petits substrats organiques.

Le candidat retenu travaillera sur deux axes principaux : (i) le développement de réactions électrochimiques d'hydrogénation, y compris la conversion du CO2 en formate, dans un milieu homogène, et (ii) l'immobilisation des catalyseurs les plus prometteurs sur des électrodes, permettant de combiner les avantages de la catalyse homogène et de la catalyse hétérogène.

Méthodes et matériel : Synthèse inorganique, caractérisation électrochimique et optimisation des réactions catalytiques.



Contexte de travail

Le Département de Chimie Moléculaire, DCM, est une unité mixte de recherche. Il est organisé autour de six équipes de recherche thématiques regroupant une soixantaine de chercheurs du CNRS et d'enseignants-chercheurs de l'UGA. Ces équipes s'appuient sur les plateformes scientifiques de l'Institut de Chimie Moléculaire de Grenoble.
https://dcm.univ-grenoble-alpes.fr/

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Informations complémentaires

La candidate ou le candidat, titulaire d’un master recherche en chimie et ayant des intérêts pour la chimie de coordination et l'électrocatalyse devra être très motivé(e), dynamique et devra montrer une excellente aptitude au travail en équipe, ainsi qu’une bonne maîtrise de l’anglais (lu, écrit, parlé).