En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant H/F en Biochimie ou Chimie Physique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 29 juin 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5248-PATDUL-019
Lieu de travail : PESSAC
Date de publication : mardi 8 juin 2021
Nom du responsable scientifique : Sophie Lecomte
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Missions :
Le projet AQUATERS financé par l'ANR vise à comprendre l'impact des peptides amyloïdes sur les membranes, pour une compréhension de leur toxicité. Les peptides amyloïdes A1-42 et Tau sont impliqués dans la pathologie de la maladie d'Alzheimer. Ces peptides s'agrègent et interagissent avec la membrane des cellules neuronales. Au sein de l'institut CBMN, nous maitrisons la production des peptides et de variants plus ou moins toxiques. L'objectif de la thèse est d'étudier les processus d'agrégation des peptides et leur interaction avec les membranes lipidiques (pour des compositions variées mimant la membrane neuronale à différents âges d'un individu).
Une des difficultés est de pouvoir caractériser les différents états des peptides, monomères, oligomères et fibres. La stratégie est d'utiliser des méthodologies qui permettent une caractérisation de la morphologie des objets mais également de leur structure à l'échelle nanométrique, échelle de l'objet individuelle (AFM, NanoIR et TERS).


Activités :
Le(la) candidat(e) retenu(e) travaillera à l'institut de Chimie Biologie des Membranes et Nano-objects (CBMN-UMR 5248) à Pessac. Ses principales activités seront :
- L'expression et la purification des peptides et variants.
- La réalisation des caractérisations biochimique et biophysiques des peptides.
- L'étude par ATR-FTIR, AFM et NanoIR des interactions peptides/ membranes biomimétiques.
- La rédaction d'un rapport à la fin des 3 ans et soutenance de thèse.

Contexte de travail

L'institut CBMN est un centre de recherche pluridisciplinaire à l'interface de la chimie, biologie et la physique, comprenant environ 200 personnes, dont la moitié constituée de PhDs, Post-docs et autres CDD. L'activité de recherche du CBMN s'articule autour de 4 pôles thématiques et d'une plateforme d'instrumentation très riche à la pointe des technologies (http://www.cbmn.u-bordeaux.fr/1-presentation). Le projet sera réalisé au sein de 2 groupes de recherches du pole Multiscale biophysics « Spectroscopie et Imagerie des peptides actif sur les membranes » sous la direction du Dr. Sophie Lecomte (DR CNRS) et « developpement en AFM pour la biologie » sous la direction du Prof. Michael Molinari.
Le laboratoire est parfaitement équipé pour la réalisation des expérimentations.

Contraintes et risques

Contraintes Hygiène et Sécurité reliées à la manipulation de produits chimiques parfaitement encadrées au sein de l'institut CBMN.

Informations complémentaires

Dans le cadre de l'ANR Aquaters

On en parle sur Twitter !