En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Thèse en informatique (H/F) : Conception de solutions de collecte de données SHS sur les parcours de vie

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mardi 16 juillet 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Thèse en informatique (H/F) : Conception de solutions de collecte de données SHS sur les parcours de vie
Référence : UMR5217-MARVIL-006
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ST MARTIN D HERES
Date de publication : mercredi 17 avril 2024
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : La rémunération est d'un minimum de 2135,00 € mensuel
Section(s) CN : Sciences de l'information : fondements de l'informatique, calculs, algorithmes, représentations, exploitations

Description du sujet de thèse

En SHS, le recours à des enquêtes de type biographique recueillant les histoires de vie s’est généralisé. Cependant, si la collecte des données biographiques au moyen d’une fiche papier au format spécifique Ageven (pour Age-Évènement) a fait ses preuves, la saisie de ces données rétrospectives reste laborieuse et coûteuse. À ce jour, aucun outil numérique n’est capable de rivaliser avec ce mode de collecte. La thèse s'inscrit dans le cadre du projet CoPaVie (Financement 80 PRIME) qui a pour objectif d’élaborer un outil de collecte numérique. Il s’agit d’apporter une contribution au champ des enquêtes biographiques par des solutions innovantes et opérationnelles, en associant le savoir-faire des informaticiens dans l’élaboration de modèles, d’algorithmes et d’applications numériques, à l’expérience acquise par les chercheurs en sciences humaines et sociales sur ce type d’enquêtes. Un langage de type méta-modèle, appelé SaLTo (pour Semantic Life Trajectories), a été conçu et développé par l’équipe Steamer du LIG (Noël, 2019 ; Gensel et al., 2020), et offre aux chercheurs en SHS une nouvelle façon d’appréhender l’objet « histoire de vie ». SaLTo permet en effet de gérer conjointement plusieurs dimensions des histoires de vie (familiale, résidentielle, professionnelle, etc.), composées d’épisodes et d’événements décrits par un ensemble d’attributs (par exemple, le statut d’occupation et la surface habitable du logement pour la trajectoire résidentielle). L’approche basée sur le méta-modèle SaLTo permet ainsi à un expert SHS de construire un modèle de données, associé à l’enquête biographique qu’il compte mener et analyser, qui sera alimenté par des données recueillies au moyen d’une interface à développer. La conception et le développement de cette interface sont au cœur de cette thèse. Un des défis majeurs sera de définir et d’implémenter des composants graphiques (de saisie et de visualisation) facilitant chez l’enquêté le processus de remémoration des évènements ponctuant son histoire de vie.
Au sein du projet CoPaVie, le doctorant ou la doctorante mènera ainsi un travail de recherche visant à réaliser un outil de collecte innovant répondant aux besoins exprimés par les chercheurs en SHS et relevant les défis informatiques que pose la mise au point d’une alternative numérique probante à la grille papier Ageven pour la conduite d’enquêtes biographiques. Les différentes étapes attendues sont : l’appropriation du champ des enquêtes biographiques et des outils de collecte existants en SHS, la réalisation d’un état de l’art des solutions logicielles, la conception et le développement d’un prototype, le test et l’évaluation des solutions, la valorisation et la publication des résultats.
Cette thèse en informatique s’inscrit dans un environnement pluridisciplinaire réunissant des chercheurs en démographie, géographie, statistique et informatique. Ce travail de recherche en informatique pourra ainsi s’appuyer sur l’expérience des chercheurs en SHS sur les protocoles d’enquêtes et les données biographiques disponibles qui pourront être mobilisées dans les phases de conception et de tests de l’outil de collecte. Il bénéficiera aussi du savoir-faire de l’équipe de chercheurs en informatique, en particulier en matière de modélisation des trajectoires de vie (SaLTo) et d’interfaces interactives, dynamiques et spatio-temporelles.
Les contributions attendues de la thèse permettront de valider et valoriser les apports de l’approche de modélisation SaLTo, de faire évoluer les méthodologies de recueil des données biographiques en SHS, et de collecter des informations, sémantiquement riches, exploitées dans les analyses visant à renforcer la compréhension des dynamiques sociales, démographiques et géographiques des populations.

Contexte de travail

Le doctorant ou la doctorante sera accueilli(e) au sein de l'équipe Steamer du Laboratoire d'Informatique de Grenoble (https://www.liglab.fr/fr).
La thèse sera dirigée par Marlène Villanova (Pr. en Infomatique, Université Grenoble Alpes/LIG) et Pascal Sebille (MCF en Sociologie/Démographie, Université de Rennes 2, Laboratoire ESO).
Cette thèse en informatique bénéficiera d’un encadrement pluridisciplinaire (démographie, géographie, informatique) assuré par les membres du consortium à l'origine du projet dans lequel s'inscrit cette thèse.

Le projet en question a obtenu le soutien financier du CNRS à travers les programmes interdisciplinaires de la MITI à travers son programme de recherche exploratoire (80|PRIME - 2024).

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.