En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant H/F en chimie et procédé de polymérisation

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 28 avril 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5128-CHRBOI-005
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : mercredi 7 avril 2021
Nom du responsable scientifique : Chrsitophe Boisson
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le doctorant sera recruté au sein du laboratoire Catalyse, Polymérisation, Procédés et Matériaux (CP2M, UMR5128) et travaillera en cotutelle avec le Laboratoire d'Automatique, de Génie des Procédés et de Génie Pharmaceutique (LAGEPP – UMR5007). Par ailleurs, il sera intégré dans le laboratoire commun ChemistLab avec la société Michelin. Le projet concerne la conception et le développement d'un procédé de synthèse de nouveaux thermoplastiques élastomères (TPE) à base d'oléfines et de 1,3-diènes en combinant catalyse de polymérisation et polymérisation anionique. Ces nouveaux élastomères de rupture ont pour objet de répondre aux enjeux futurs du domaine du pneumatique, à savoir une mobilité durable

Contexte de travail

Depuis plusieurs années, Michelin et le laboratoire Catalyse, Polymérisation, Procédés et Matériaux (CP2M, UMR5128) ont mené une série de collaborations et se sont fédérés, depuis le 01 juin 2019, via la création d'un laboratoire commun ChemistLab, autour d'un programme de recherche orienté sur la synthèse de nouveaux élastomères par catalyse de polymérisation et la compréhension des mécanismes associés. Le/la candidat(e) travaillera dans le cadre de ce laboratoire commun. Il (elle) bénéficiera d'un environnement pluridisciplinaire et sera pleinement intégré(e) aux équipes de recherche académiques et industrielles du laboratoire commun. Ce projet a obtenu le soutien financier du CNRS à travers les programmes interdisciplinaires de la MITI.

Contraintes et risques

Des réunions seront réalisées sur le site de Michelin à Clermont-Ferrand.

Informations complémentaires

Le(a) candidat(e) devra être titulaire d'un master ou d'un diplôme d'ingénieur avec une spécialisation en chimie et des connaissances solides en chimie organométallique. Autonomie, anticipation, esprit proactif et d'initiative, force de proposition et capacité à travailler en équipe sont des éléments importants. Des compétences en génie chimique et physico-chimie des polymères seront un plus.
La/le candidat(e) devra faire parvenir aux recruteurs une lettre de motivation, un CV et si possible les coordonnées de deux référents. Le contrat pourra débuter plus tôt suivant la disponibilité des candidat(e)s.

On en parle sur Twitter !