En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Contrat doctoral pour H/F en microbiologie Moleculaire

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5086-CHRGRA-002
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : mercredi 15 juillet 2020
Nom du responsable scientifique : Christophe Grangeasse
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Au laboratoire, nous nous intéressons à la caractérisation des mécanismes moléculaires de la division cellulaire bactérienne. Pour cela, nous utilisons la bactérie pathogène Streptococcus pneumoniae comme modèle. Cette bactérie se divise par fission binaire et la machinerie de division (divisome) doit par conséquent être assemblée précisément au centre de la cellule afin d'assurer la formation des deux cellules filles. Nos travaux précédents ont notamment permis d'effectuer des avancées importantes dans la compréhension des mécanismes mis en jeu et nous avons notamment identifiés et caractérisés plusieurs nouveaux acteurs de la division cellulaire et de sa régulation. Le projet du candidat s'inscrit dans la continuité de nos efforts pour accéder à la compréhension ultime de ce processus. Ces recherches seront notamment concentrées sur les mécanismes permettant l'assemblage de la paroi cellulaire au cours de la constriction de la cellule. Pour cela, il/elle mettra en œuvre une approche interdisciplinaire utilisant la biochimie des protéines, la biologie moléculaire et les techniques d'imagerie de la cellule vivante.

Contexte de travail

Le(a) candidat(e)s'intégrera dans l'équipe "Bactéries Pathogènes et Phosphorylation des Protéines" de l'unité MMSB, afin de contribuer à la thématique de recherche principale de l'équipe concernant le cycle cellulaire du pneumocoque. L'équipe comprend actuellement 6 personnels permanents (DR, CR et MC) et 5 non permanents (M2, doctorants, post-docs).
Il/elle travaillera ainsi au quotidien en relation avec les chercheurs et étudiants de l'équipe.

Contraintes et risques

Le(a) candidat(e) sera amené(e) à travailler en i) laboratoire de sécurité de niveau 2 et ii) en environnement radio-protégé.

On en parle sur Twitter !