En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Offre de thèse H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 17 mai 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5069-SAMLAK-002
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 26 avril 2021
Nom du responsable scientifique : Sami Lakhdar
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

L'activation de liaisons hétéroatome–hydrogène (X–H) a été traditionnellement préservée aux métaux de transition. Récemment, il a été démontré que l'addition oxydante de liaisons X–H pouvait avoir lieu avec de dérivés du phosphore(III) géométriquement contraints. Cependant, l'étape d'élimination réductrice à partir des phosphoranes correspondants (P(V)) est souvent très difficile. Ce projet vise à résoudre ce problème par l'association de l'organocatalyse par les P(III) avec de la catalyse photorédox. Les radicaux ainsi générés seront utilisés pour la synthèse de diverses molécules et les aspects mécanistiques de ces réactions seront étudiées en détails. Ce nouveau concept est susceptible d'ouvrir des perspectives intéressantes dans le domaine de la catalyse. Les systèmes les plus efficaces identifiés seront utilisés comme des photoinitiateurs dans de réactions de photopolymérisation démontrant ainsi leur potentielle utilisation transverse.

Contexte de travail

Le doctorant travaillera dans le groupe "Catalyse Organique et Photochimique", dirigé par le Dr. Sami Lakhdar au LHFA-Toulouse, une des composantes de l'Institut de Chimie de Toulouse.
Son travail de recherche est dédié au développement de nouvelles approches catalytiques pour la formation de liaisons carbone-oxygène et carbone-azote.

Contraintes et risques

Rien à signaler.

On en parle sur Twitter !